Tempête

il y a
1 min
699
lectures
264
Qualifié

« La poésie est cette musique que tout homme porte en soi » William Shakespeare Je rajouterai bien sûr «  et femme ». Bonne lecture à tous.  [+]

Image de Hiver 2020

C’est un vent déchaîné qui torture les branches
De sapins recouverts de leur manteau tout blanc.
Il vient se fracasser sur un rocher brillant,
Enlève le glacis d’une cassure franche.

Deux silhouettes bleues émergent de la brume,
Chancelant sur leurs skis, courbées sous les bourrasques,
Et les flocons gelés, tourbillons démoniaques,
Déposent sur leurs yeux comme un voile d’écume.

Là, tous les arbres nus, qui se tordent en hurlant,
Chantent, en se rapprochant, une morne complainte
Venue du fond des âges qui inspire la crainte,
Puis l’écho la renvoie d’un bruit assourdissant.

Comme elle était venue, la tempête repart,
Laissant une traînée, qu’on voit dans le brouillard,
De maisons éventrées, de tuiles des hangars,
De branches arrachées et de débris épars.

264

Un petit mot pour l'auteur ? 105 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
C’est plus violent qu’il n’y paraît, comme une traînée de maisons é ventrées.
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci d’être passée me lire.
Les tempêtes sont souvent très violentes et laissent malheureusement une grande désolation derrière elles.

Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
Je voulais dire que le fond est violent, alors que la forme régulière en alexandrins donnent une impression inverse.
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Ah oui je n’avais pas compris. C’est sûr les alexandrins donnent à la poésie une douceur qui permet d’aborder des sujets de toute nature.
Image de Cerise R.
Cerise R. · il y a
Je suis ravie de découvrir votre plume. Votre poème offre des images précises, réalistes et habilement suggérées. J’aime beaucoup et particulièrement la 3ème strophe. Même en jolis et vaillants alexandrins, la tempête nous laisse toujours, hélas, devant un paysage meurtri. Merci
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci Cerise.
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
A mon tour de vous découvrir, Michèle, et quel beau poème pour commencer !
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
J'adore ces tempêtes d'hiver - Qui remuent ciel et terre - Nous mettant la tête à l'envers - et redressent les travers.....
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci
Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Un grandplaisir de découvrir ta page riche et intéressante J'ai bcp aimé.un texte original et bien structuré. Merci de le soutenir https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Perso. J'adore en grand fan des Alexandrins ^^

Merci Michèle pour cette tempête de vers...

Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci a vous d’être passé me lire
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Joli !!
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci.
Image de Vrac
Vrac · il y a
Ah, j'ai bien fait de passer, poussé par la curiosité, car j'aime cette scène d'hiver, ce poème à la musique verlainienne
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci bien Vrac, et de votre curiosité et de votre ressenti.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Comme la complainte du blizzard, un souffle traverse ce poème.
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci.
Image de M BLOT
M BLOT · il y a
des mots très puissants pour ce poème, bravo Michèle
Image de Michèle Duval
Michèle Duval · il y a
Merci Mickaël

Vous aimerez aussi !