Soir

il y a
1 min
145
lectures
29
Qualifié

J'aime la poésie qui est, selon Lamartine, le souffle articulé de l'âme et suis attiré par les poétes symbolistes, surréalistes et parnassiens. L'enseignement de l'anglais m'a permis de  [+]

Image de Automne 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Réverbères blafards
Ouvrant leurs nénuphars
Dans les prairies d’asphalte,
Tels des yeux de basaltes.
Soir pluvieux et mou
Où flottent des remous
D’améthyste et d’agate,
Mon cœur dans les régates
Du temps bat tel l’oiseau
Aux ailes de roseau.
Il bat, gardé en cage
Que le regret saccage,
Lié au souvenir
Qu’il aimerait bannir,
Au souvenir des choses
Cruellement moroses,
Que sa jeunesse crut
Et sur l’écran écru
De sa vie passent tristes
Des ombres que contriste
La nuit obscurément,
Des ombres mêmement
Errant dans l’air atone,
Qu’un chant d’adieu étonne,
Un chant qui fait frémir
Ma chair prête à gémir,
Quand le soir dense appelle
Les souvenirs rebelles.
29

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !