771 lectures

243

Qualifié

Elle aurait bien voulu, juste finir sa soupe
Puis manger son fromage, pâte molle sans croûte,
Mais le grand balancier du réveil de sa vie
Soudain s’est arrêté, la plongeant dans la nuit.

Comme un vulgaire pantin sans son marionnettiste,
La vieille s’est effondrée au milieu de la piste,
En serrant sa cuillère pauvre rampe de bois
Pour monter l’escalier qui va vers l’au-delà.

Elle avait survécu au voyage en enfer,
Aux coups, à la torture, au froid de trois hivers,
La voilà maintenant le nez dans son potage,
La vie s’en est allée mais pas son tatouage !

Elle aurait bien souhaité une mort sans opprobre,
Allongée dans son lit, bien vêtue et bien propre,
Tirée à quatre épingles comme pour le Yom Kippour,
À l'instar de ces filles, en recherche d'amour !

PRIX

Image de Printemps 2019
243

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
Cette mort aurait été plus présentable après tout ce qu'elle a vécu !
Comme au jour du Grand pardon ... un très beau texte que je découvre tardivement !

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle plume pour cette poésie rythmique et pleine de sonorités, touchante et triste ! Mes voix ! Une invitation à lire et soutenir, si vous l’aimez, mon tanka,“Sous la Pleine Lune”, qui est également en lice pour le Prix Ô 2019. Merci d’avance et bonne soirée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/sous-la-pleine-lune

·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Je découvre avec plaisir, mais un peu tard, ce poème qui fait encore une fois, la démonstration d'une plume de talent créatrice d'émotions.
Merci pour votre passage discret sur mon texte "Sofia ".
Bon dimanche.
Julien.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Beaucoup d'émotion à lire ce magnifique poème qui pointe du doigt la cécité du destin. "Cette cuillère, pauvre hampe de bois" quel symbole ! Pudeur, densité, rigueur du rythme...et soudain tout éclate! Voilà mon ressenti Léonard. *****pour veiller Sarah.
·
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
On ne sait trop si on est dans le cynisme de la vie ou dans la dérision du destin...
Un ton qui interpelle... Pauvre, pauvre Sarah, cramponnee à sa cuillère, le nez dans son potage!

·
Image de De margotin
De margotin · il y a
Mes voix
·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
Suis passé dans votre univers😉
Merci pour vos voix

·
Image de Vivipioupiou77
Vivipioupiou77 · il y a
il parait que l'enfer, c'est notre vie sur terre en tout cas il semble que c’était le cas pour Sarah. Un texte fort bravo
·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
Merci beaucoup, c’est gentil
·
Image de Flore
Flore · il y a
Elle s'appelait "Sarah"....et sa fin de vie résonne en mots difficiles...Ne pas oublier...
·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
Je ne connais pas ce film, mais je vais essayer de le visionner
Merci pour vos voix

·
Image de Flore
Flore · il y a
C'est à la chanson de Goldman à laquelle j'avais pensé: https://www.youtube.com/watch?v=-03-YiCLHyI
·
Image de Soseki
Soseki · il y a
Une évocation si intimiste du trajet d'une vie , celle aussi d'un peuple qui aura vécu la Shoah !
·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
Merci beaucoup pour vos encouragements et le temps de lire mes écrits
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Pauvre Sarah... Pauvre peuple...
·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
Merci Isabelle, pour juste ces quelques mots
Bonne journée à vous

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonne journée Léonard
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème