Qui gladio ferit, gladio perit

il y a
1 min
1 380
lectures
409
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Mélange étonnant entre un ton classique et un thème humoristique, ce poème aux allures de fable a séduit le Jury par sa légèreté non

Lire la suite
Fût un impotent potentat,
Confit dans le luxe et la graisse,
Qui, devant un poulet de Bresse,
Pensait commettre un attentat.

Il en bavait tant qu'il tenta
Un grognement, qu'enfin se presse
Celle qui se croyait maîtresse
De servir à temps son rata.

Sûr, la place était bien lotie !
D'une belle cuisse rôtie
L'odieux poussah reçut son dû.

Lors se ficha dans sa trachée
Comme une esquille peu mâchée :
Jamais plus Médor n'a mordu.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Mélange étonnant entre un ton classique et un thème humoristique, ce poème aux allures de fable a séduit le Jury par sa légèreté non

Lire la suite
409

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Oh. Et bien le repas lui ait resté coincé en travers de la gorge.

Vous aimerez aussi !