1
min

Peut-être envie de le dire à Prévert...

Image de Viviane Fournier

Viviane Fournier

294 lectures

71

Qualifié

Elle était dans la ville, un peu perdue, si seule
Il marchait dans son coin en retrait, tellement loin...
Deux coeurs à l'abandon
À l'étroit dans ce monde... Il ne regarda qu'Elle
La suivit pas à pas et Elle se retourna...
Alors, ses yeux à Lui se plongèrent dans les siens
Et l'amour s'écrivit sur les lignes de leurs mains.
Dans le jardin ouvert, ils s'assirent sur un banc
La nuit frôlait le jour et ils parlèrent longtemps
Mon Dieu qu'Elle était belle ! Il ne regarda qu'Elle...
Et leur vie s'enroula doucement, simplement
Inévitablement.... jusqu'à la fin des temps.

Quand la guerre éclata, elle se mit à pleurer
Elle savait que parfois, les histoires éternelles
Se déchirent en chagrin... des morceaux de douleur,
La peur, le mal au jour, et la vie qui s'ennuie... Tout ça,
Elle l'apprit
Il arma son fusil, l'embrassa mille fois
La serra dans ses bras, et la nuit le happa...
Une pauvre nuit sans âme que des cris étouffaient
Et les sanglots restaient sur les corps déchirés...
Quand la guerre éclata, elle se mit à prier
Il lui avait promis qu'il serait là bientôt
Et que tout serait beau.

Quand la paix s'installa dans la ville blessée,
Les hommes fatigués déposèrent leurs armes.
Elle attendit longtemps sur le quai de la gare
Dans les rues, dans le jour, dans la nuit même aussi
Mais Il ne revint pas.
Un courrier déchiré annonça son décès
Elle savait tout déjà.
On lui donna sa montre et des lettres froissées
On tapota son bras et on la consola
Elle s'appelait Barbara
Elle n'avait qu'un amour et c'était ce soldat
Il pleuvait ce jour-là....
Surtout, n'oubliez pas. L'amour, c'est aussi ça.

PRIX

Image de Eté 2016
71

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Christelle NathSoL
Christelle NathSoL · il y a
Un grand merci pour ce partage. L'amour et la mort sont très liés... Très beau texte.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Bises ma Christelle ... merci merci tellement !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Prévert le roi des mots... bravo
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est magnifique.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
c'est parce que j'aime Monsieur Prévert ...merci à toi ..ça me touche ...
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Barbara de Prévert. J'aime beaucoup ce poème. La même histoire, un autre regard.
Image de Che
Che · il y a
Barbara, Il pleuvait sans cesse sur Brest .... Quelle connerie la guerre.
Prévert aurait aimé et voté pour vous, comme je le fais pour vos tourtereaux qui s'aiment sur les bancs publics. Bravo Brocéliande

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci encore...vous êtes venu lire tant de mes textes ..ça me touche beaucoup et ça rend le dimanche presque estival !
Image de Che
Che · il y a
Les bonheurs sont toujours par essence partagés. Joyeux dimanche alors, chez moi la pluie nous envahit
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
le commencement de l histoire est tendre et romantique et on se se laisse emporter au fil de la lecture.. Que la fin est bien menée je ne m y attendais pas forcément, vous avez trouvé les mots justes .... Que ce texte est joli... Merci
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci merci à vous ...c'est trop gentille ce que vous dites et ça me touche vraiment
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est beau et terrible à la fois, des mots qu'on voudrait tendres et qui tombent, comme un couperet, annoncer la plus triste des nouvelles. Merci d' être passée me voir. A bientôt, Malau
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci beaucoup à vous ....ça me touche que vous soyez venue me voir aussi ...alors à très vite et jolie soirée
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Absolument magnifique cette revisite de Prévert. Quelle connerie la guerre .....
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Merci une deuxième fois, Louise, je suis contente que vous veniez voir mes textes ...et Prévert est un Monsieur que j'aime vraiment beaucoup.....
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une nouvelle lecture pour le plaisir en passant sur votre page.
Viendrez-vous soutenir "le coq et l'oie", poème-fable ? Il se trouve en finale. Merci , si le coeur vous en dit, de le soutenir à nouveau.

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
merci d'être re-passée et j'irai revoir "le coq et l'oie" ....bonne chance en tout cas
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Prévert, Barbara je me rappelle, rue de Siam, la pluie, l'acier le feu...et l'océan... bravo !

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème