Pourquoi j'ai [CENSURÉ] mes textes

il y a
1 min
24
lectures
3

Bonjour, chère lectrice ! Salut, cher lecteur ! Ici-bas tu échoues, curieux tu évolues Entre mes mots. Certes tes yeux, ô web-flâneur, Noteront que le nom "auteur" ne m'est pas dû. Vois-tu  [+]

Il fallait que je passe à autre chose,
Qu'entre deux crochets j'encadre cette histoire,
Que je la laisse prendre la poussière sur un mur noir.
Il fallait qu'il s'écarte de ma prose.

Il le fallait, vous comprenez ?
Ma plume, il fallait que je la bâillonne,
Et ma Muse devait être aphone,
C'est pour ça que j'ai tout [CENSURÉ] !

Ces corbeaux de malheurs me torturaient.
Mais moi, pire : je l'ai harcelé.
A lui écrire dans tous les sens "je t'ai aimé"
Je suis passée de "tu es" à "il était".

Il le fallait, vous comprenez ?
Ma plume, il fallait que je la bâillonne,
Et ma Muse devait être aphone,
C'est pour ça que j'ai tout [CENSURÉ] !

"Suis-je mauvaise ou inexperte ?
Puis-je encor lui demander pardon
A mon homme, à ce garçon ?"
...Voyez ? Je cours à ma perte !

Il le fallait, vous comprenez ?
Ma plume, il fallait que je la bâillonne,
Et ma Muse devait être aphone,
C'est pour ça que j'ai tout [CENSURÉ] !

Il faut maintenant que je m'arrête,
Que je dise enfin "NON !"
A cette histoire que nous étions,
A cet orgue dans ma tête.

Il le fallait, vous comprenez ?
Ma plume, il fallait que je la bâillonne,
Et ma Muse devait être aphone,
C'est pour ça que j'ai tout [CENSURÉ] !

Je ne l'ai pas fait revenir
Avec mes poèmes et mes souvenirs :
Alors à quoi bon laisser ici
Ce que n'appartenait qu'à lui ?

Il le fallait, vous comprenez ?
Ma plume, il fallait que je la bâillonne,
Et ma Muse devait être aphone,
C'est pour ça que j'ai tout [CENSURÉ] !

Je l'ai détruit une première fois,
Je l'ai harcelé, je le répète, la seconde.
Or si, pour la rupture, il n'y a pas de loi,
Et il ne faut pas que j'envahisse son monde.

Il le fallait, vous comprenez ?
Ma plume, il fallait que je la bâillonne,
Et ma Muse devait être aphone,
C'est pour ça que j'ai tout [CENSURÉ] !

Alors ce soir et pour toujours,
J'efface tout, c'est fini, je le promets.
Mais si un jour il me relisait,
Il retrouverait un "adieu mon [CENSURÉ].
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
En fait, moi, j'aime bien les astuces que tu utilises. C'est intelligent, explicite et poétique. Bref, ça m'plait!
Image de Margot Cham-P
Margot Cham-P · il y a
Merci beaucoup ! Je suis flattée !

Vous aimerez aussi !