Les mains mêlées dans mes espoirs

il y a
1 min
260
lectures
119
Qualifié

Bonjour tout le monde, J'adore l'écriture. Je suis particulièrement intéressé par le slam, la poésie moderne, libre et libérée. Pour autant, je ne suis jamais contre un bon vieux classique de  [+]

Image de Été 2018
— Tu devrais garder tes espoirs au fond de tes poches !

Il m'adressa ces paroles, aux premières heures d'un mauvais soir.

— Tu sais Gamin...

Il m'appelait toujours comme ça, Gamin.

— Ce n'est pas le genre de chose qui peut briller dans le noir !
Ou alors, pas longtemps.
Dès que tu en deviens conscient...

Parfois, il ne terminait pas ses phrases.

— C'est moche !

Quand son moral n'était que mille éclats,
Soudain, il invitait au silence,
Le temps d'une larme.

— Tu devrais dormir, Gamin !
Dis-moi au revoir,
Je te dirai à demain.

Alors, les mains mêlées dans mes espoirs,
Je me couchais sans jamais connaître
Les dernières heures de ces mauvais soirs.

Ni le pleur d'un homme
Aujourd'hui disparu.

— Tu sais, Pépère...

Je l'appelais toujours comme ça, Pépère.

— Ça ne brille peut-être pas dans le noir,
Mais quand ça fait mal au cœur...

Parfois, moi non plus
Je ne termine pas mes phrases.

119

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !