Les contes ont leur sursis

il y a
1 min
449
lectures
105
Qualifié

Je ne sais pas parler de moi ..juste envie de poser des mots çà et là ...je suis née le 15 mars 57 ,je suis prof de français dans un collège à Lyon , je suis mariée , deux enfants, deux  [+]

Image de Printemps 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

La ville est nue sous le soleil d’hiver,
Une fille la traverse.
Elle a les yeux qui pleurent d’un matin sans justice.
On ne sait pas pourquoi, le silence a ses droits.

Un inconnu la voit, s’arrête et la devine.
Sans comprendre pourquoi, il voudrait
De sa peine sur le bord de ses cils,
L’appeler Barbara comme Prévert l’a fait
Et l’écouter parler.

Elle est si belle à le croiser dans l’ignorance...

Ne pas l’aimer,
C’est couper les brins d’herbe, assourdir les cigales
Ne plus sentir l’été...

Il vague son âme à l’absence défaite
Et se remet à l’heure
des pensées trop sérieuses.
Il n’est qu’un grand rêveur, un joueur d’aventures,
Sa raison imagine l’infaisable rencontre.
Il voudrait lui dire
La froide indifférence comme un trop long vertige.
Un instant, il aimerait
Avoir chaud de ses rires et la faire danser
Sur du sable oublié...

Mais tout ça n’est pas vrai

Tout au coin de la rue, son rêve disparaît,
Une robe soie-orange a fini de voler.

La ville est nue sous le soleil d’hiver
Un homme la parcourt

Une inconnue qui passe, le regarde en riant...
105

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JLK
JLK · il y a
Un tournage. Une pluie de cinéma.
Une jeune femme qui regarde ça,
Et la fausse pluie qui tombe sur elle.
Cette image, Prévert s'en souviendra
Quand plus tard, il écrira "Barbara"...

Image de Brigitte Bardou
Brigitte Bardou · il y a
De la dentelle, c’ets trop trop beau !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Tu me touches trop ... merci merci à toi !
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Je n'imaginai pas avoir raté autant de tes beaux poèmes...
Julien.

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
oh c'est trop adorable ! Merci, merci tellement Julien ..

Vous aimerez aussi !