Lecteur avide

il y a
1 min
6
lectures
1

Je suis très énigmatique m'voyez  [+]

Lecteur avide ; que s'accomplisse ici ta pulsion destructrice.
Contemple le monde s'effondrer sur lui-même,
entraînant les terres, les mers et les tours des hommes
dans un fracas commun.

Que ta conscience danse sur l'abîme
et sur les tonnerres assourdissants,
et les longs chœurs d'agonie
sans ressentir aucune crainte.
Goinfre-toi d'émotions sublimes
devant le spectacle de la chute des hommes.
Ces semblables ne sont plus les tiens ;
Ils périssent quand toi tu admires.
Tu subsistes en cet instant décisif.
Plus encore ; ton être croît à chaque parcelle du monde qui disparaît,
emportant avec lui tes sens infiniment comblés.
Enfin, le temps, terrassé par la pudeur se retire de ton œuvre.
Ton baptême résonne dans ces ruines.

Il te faut à présent t'étendre,
recouvrir avec indifférence les anciennes demeures de Dieu
et les vapeurs du cosmos. Ne reste plus que cette voix,
narrant tes inutiles pensées.
Ces signes tenaces n’existent qu’à l’instant où tu les inspires.
Détruis-moi. Cligne des yeux et me voilà banni.
Te voilà souverain, à jamais souverain le temps de cette ligne.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !