1
min

Le Vénérable

Image de Masayoshi

Masayoshi

12 lectures

2

Le Soleil, rosé, nimbait sa silhouette débonnaire.

Persiennes abandonnées contre la pierre,
Les mains chatouillant l'air nouveau,
L’œil, frais, vérifiait la cime ample.

Une autre tête se tend par la fenêtre, et je dis :
"Tous les matins je lui souhaite le bonjour.
A mon arbre."
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Kiki
Kiki · il y a
je vous donne la première voix pour votre écrit. Ah les persiennes elles laissent entrevoir pas mal de choses...... et laisse entrer le soleil !
Au plaisir de vous lire prochainement peut être
Je vous invite à aller lire le poème sur les cuves de Sassenage et vous guiderais dans les entrailles de cette cavité magique. MERCI d'avance

·