La poésie dégagée

il y a
1 min
8
lectures
3

《Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi !》Jean Cocteau  [+]

I. Tout ce qui s'amoncelle...

Tout ce que nous serons
Tout ce que nous avons été
Et plus encore, dans les grandes largeurs
Bien au contraire, et avec d'excès
Quoi que et vice et versa...

Tout ce que nous ferons
Et tout ce que nous avons raté
Malgré tout, et quand bien même
Subséquemment,
En suivant les variations saisonnières...

Tout ce que nous dirons
Et tout ce que nous avons tu
En général et en particulier
In fine, à part, ultimatum
Et tutti quanti...

II. Et sa plus simple expression...

Chocolat
Centenaire
Opéra
Polaire

Vote
Cierge
Carotte
Vierge

Janvier
Paradis
Gravier

Perdrix
Koala
Alpaga.

III. Terminent au mépris.

Vous nous avez envoyé vos épreuves
Et nous vous en remercions
Avant tout, nous devons reconnaître que votre œuvre
Fait l'unanimité de notre comité.

Car votre écriture est si pauvre, si famélique
Vous lire, quel malaise
Vous manquez d'ampleur, de souffle épique
Vous rêvez de Victor, vous n'effleurez pas même Blaise.

Avec vos accords et vos rimes de foire
Vous ne vous élevez guère au-dessus du lot
Vous qui visez les étoiles et la gloire
Vous atteignez tout juste le fond du caniveau.

Nous vous en conjurons à l'avenir
S'il vous plaît, Monsieur
Pourriez-vous réserver votre lyre
À votre entrée au royaume des cieux.

Kephas.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Ce sont des perles que vous avez eu l'idée geniale de récupérer et de republier !
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Du costaud qui décoiffe, de bon matin !

Vous aimerez aussi !