La Mer

il y a
1 min
7
lectures
1

Je suis un poète rêveur un écolo citoyen plutôt introverti un humaniste  [+]

La mer plein les yeux mon regard appareille
Vers d’autres latitudes aux couleurs de l’été
Où les filles en tenue me murmurent à l'oreille
Les mots qui fleurent bon la vanille ou le thé

Il regarda la mer et sut comme il était seul
Regard perdu dans les prismes de l'océan
Pactisant en osmose dans son blanc linceul
M'attirant comme Ulysse dans son bel avenant


Je capterai le son montant de tes abysses
Pour chanter à deux voix au monde de demain
Dans le cœur des enfants ou dans le précipice
Une note d’espoir au gré du vent marin

Je goûte en te voyant ma part d’éternité
Monde du silence dans ton regard si pur
Je trouve l’essentiel pour donner la clarté
A mes yeux qui ne cherchent qu’un petit coin d’azur

Dans l’or de tes remous je plongerai mon âme
Où le temps n’a plus cours rythmé par les marées
Le soleil boit la tasse sur l’horizon en flamme
La nuit étend son voile sur l’onde apaisée

Tes vagues insolentes lèchent mes traits tirés
Au cœur de ton silence mes rêves vont dormir
Plus léger que l’écume je me laisse porter
Poussé par le courant dans le bleu des souvenirs

1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,