1
min

La fleur qui voulait mourir

Image de Yss270

Yss270

1 lecture

0

Dans la chaleur froide d’un hiver morne,
s’étalaient les larmes sombres de ma personne.
Punit de la lumière, les ténèbres m’ornent,
A mes complaintes, la mort rayonne.

Aveugle du coeur, et sourd de l’esprit
Je ne sens rien, plus que les pénombres,
J’étais un heureux fou, et moi-même suis devenu une triste folie.
L’âme est devenue décombre, l’esprit n’est plus qu’une ombre.

Je suis dans la fleur de l’âge,
mais l’expérience m’a deja tout pris,
une fleur qui a vécu 1000 vies,
dans cette interminable existence, le temps même ralentit.

Et peut-être que je prie,
que cet hiver soit le dernier,
que la fleur reste sans vie,
que l’éclosion fût la dernière.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,