La fille d'en face

il y a
1 min
1087
lectures
499
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ce poème raconte une amitié silencieuse très touchante. On est happés par cette relation qui se construit, jusqu’à sa chute qui, en quelques

Lire la suite

Amateur de prose tirée au cordeau, de poésie à pieds qui n'en font qu'à leur tête, j'aime quand la concision est, plus qu'un style, un état d'esprit  [+]

Image de Hiver 2019

On s’est connu par accident
Chacun debout sur sa terrasse
Elle le regard fixe, moi les yeux fuyants
Et puis finalement, le courant qui passe

J’étais tout jeune, elle pas tellement
On habitait vers Montparnasse
Elle avait l’air triste et moi d’un enfant
On communiquait à coups de grimaces

Parfois j’y repense
À la fille d’en face
Nos belles éloquences
Nos silences loquaces

Et quand j’y repense
À la fille d’en face
Je saisis le sens
D’un rire de surface

On avait rendez-vous le soir
Elle s’allumait sa cigarette
Moi j’avais dîné, fini mes devoirs
C’était bientôt l’heure d’aller sous la couette

L’entrevue tournait toujours court
Peut-être quatre ou cinq minutes
J’entendais la voix d’un homme sans humour
L’air de lui dire « viens, c’est l’heure d’une dispute »

Parfois j’y repense
À la fille d’en face
À nos réjouissances
Un peu trop fugaces

Et quand j’y repense
À la fille d’en face
Je saisis le sens
D'une vie d’angoisse

Elle m’a mis mon premier lapin
Le deuxième, le troisième aussi
Puis un jour j’entends les sirènes au loin
Et l’instant d’après, des hommes en képi

J’ai compris sans explications
Que les grimaces, c’était fini
Je garde la trace d’elle dans mes poumons
Réchappée du filtre de sa Lucky

Parfois j’y repense
À la fille d’en face
À sa révérence
Tirée dans l’impasse

Et quand j’y repense
À la fille d’en face
Je saisis le sens
Du temps qui terrasse

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ce poème raconte une amitié silencieuse très touchante. On est happés par cette relation qui se construit, jusqu’à sa chute qui, en quelques

Lire la suite
499

Un petit mot pour l'auteur ? 101 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
un poème chanson, j'aime beaucoup
le refrain accentue la mélancolie et la fin est trés émouvante , bravo

Image de JLK
JLK · il y a
C'est un texte de chanson, ça. Et un comme je les aime.
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
j'aime
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J’aime beaucoup!
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
J'aime ce style.
Image de lucile latour
lucile latour · il y a
quelle facilité. bravo. je decouvre.
viendrez vous soutenir SUR LE CHEMIN QUI MENE AU PUITS nouvelle et le poème en lice depuis ce 15 avril JUSQU'A LA POINTE. vous me direz . à bientôt. merci.

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo, vous avez un style pétrit d'aisance, encore !!
Image de Monique Feougier
Monique Feougier · il y a
Waouh ! Le jury ne s'est pas trompé. Vraiment chouette ce texte
Image de Odile
Odile · il y a
Je préfère nettement celui-ci mais bien sûr, ce n'est qu'un avis. Ce poème m'a fait penser au roman "Le Liseur" de Bernhard Schlink dont a été tiré un film.
Image de alain cattiaux
alain cattiaux · il y a
Nostalgie, nostalgie.. Quand tu nous tiens :) :) Une écriture très musicale, j'adore :)

Vous aimerez aussi !