La bibliothèque

il y a
1 min
535
lectures
332
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Une bibliothèque, c’est le témoin du temps qui passe, une photographie d’un passé éteint. Avec beaucoup de force, d’images

Lire la suite

Des rangées de livres
Droits, immobiles, une chambre funéraire
Où dorment les cadavres de papier,
Où l’encre indélébile repose
Comme le sang des troupes que boit
La terre dans l’ombre, lentement.

Une horloge couleur d’os, cassée,
Arrêtée par l’écrasement de la voûte,
Elle est morte aujourd’hui, hier, il y a mille ans,
C’est le soupir prolongé d’un chant séculaire,
La mélodie évanouie dans l’ombre.

Un bataillon tombé,
Des oiseaux tués en l’air
Privés de leur vol, volant toujours,

Cimetière des batailles de l’esprit,
Preuve des chocs et souffrances sacrifiés,
Du sang et de la sueur versés
Pour écrire,

Et mourir debout.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Une bibliothèque, c’est le témoin du temps qui passe, une photographie d’un passé éteint. Avec beaucoup de force, d’images

Lire la suite
332

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lyncée Justepourvoir
Lyncée Justepourvoir · il y a
Je te retrouve dans le hasard des suggestions de short édition et par ce poème que je reconnais à le lire.
A nos prochains croisements

Vous aimerez aussi !