Isaure

il y a
1 min
757
lectures
563
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Une poésie étoffée, sur ton de légende marine. L'autrice est parvenue à créer une atmosphère dense, dans laquelle Isaure évolue. Comme dans

Lire la suite

"Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux" - René Char (Chants de la Balandrane)

Image de Grand Prix - Été 2019
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Isaure cheminait sur la grève au varech,
Un peu désemparée,
Comme désenchantée.
Elle semblait porter lourd chagrin et échec,
Trop-plein de tragédies
Dans un cœur en survie.

Le soleil, au zénith, posait ses filets d'or
Sur les coques de noix,
Les rochers de guingois,
Et la mer, enjôleuse, étalait ses trésors,
Des lapis-lazulis,
Des rêves d'astéries.

Au môle de beauté, au phare d'harmonie,
Les êtres endeuillés
Se trouvent décalés.
Voûtée et poings serrés, Isaure rejoignit
Un chalutier brisé,
Dans la vase sculpté.

Soudain...

Des nuages de plomb devinrent ses complices,
Et le vent de noroît,
Ce roi des rabats-joie,
Giflant, de main de fer, les rives pain d'épice,
Rendit inaccessibles
Les îles bleues paisibles.

La corne de brume, médiocre musicienne,
Qui ne sait que frémir,
Qui ne sait que gémir,
Entonna sa complainte, répéta ses antiennes
Pour des marins lointains
Aux funestes destins.

Alors...

Isaure, s'agrippant aux balises du port,
Regarda la tempête
Jouer les trouble-fêtes.
Isaure fusionna avec l'âme des morts,
Au bal des trépassés
Sur les flots déchaînés.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Une poésie étoffée, sur ton de légende marine. L'autrice est parvenue à créer une atmosphère dense, dans laquelle Isaure évolue. Comme dans

Lire la suite
563

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Comment ne pas aimer, quand on aime la mer, ses ambiances, ses colères, se peines et ses joies, Comment ne pas aimer, quand on est persuadé que les étoiles de mer sont des étoiles filantes qui sont tombées trop vite... Comment ne pas aimer? Je vous prie, dites-moi...
Image de Mireille Béranger
Mireille Béranger · il y a
Je sais une plage immense, sur les bords de l'Atlantique, avec des étoiles de mer que je prenais plaisir à ramasser le soir en revenant à la maison. Pour vous, Philippe, j'ai gardé la plus belle des astéries.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Ce commentaire me fais tutoyer nos étoiles! Merci!

Vous aimerez aussi !