Ehoupage

il y a
1 min
22
lectures
4

AMOUR, AMITIE, NATURE... dans une Poésie naïve, colorée de bons mots, et qui a ce pouvoir d'échanges pérennes dans un Monde en déliquescence, ...LE RESTE A PEU D'IMPORTANCE ! «  [+]

Hébétés les sapins
Au repos obligé
Pleurent les fiancés
D'un sourire lutin.

Ils n'ont plus le goût menthe
Des sentiments glorieux
Aux relents de ligneux
Dans la fraicheur ambiante.

Les résineux à terre
Devenus des fantômes
Laissent la place aux mômes
Aux jeux grimant la guerre.

La tempête a teinté
De noir les saisons folles
A jouer les gogols
En des temps torturés.

D'aucuns ne pourront, ciel
A l'ombre des géants
Conjurer en chantant
Leur crainte du soleil...
4

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nicole Loth
Nicole Loth · il y a
Ils sont abattus par trop de sécheresses, ces grands arbres amoureux des grands froids.
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Au revoir beaux arbres
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Une atmosphère sombre teintée de mélancolie .