1
min

Comme un enfant perdu (double trivers)

Image de Fred Panassac

Fred Panassac

1087 lectures

1151

FINALISTE
Sélection Public

Oyez donc les hauts faits d’un grand contrebandier !
Sans trêve il défiait gabelous et gapians,
Vendant bon sel et franc tabac pour remédier
Aux taxes des Fermiers, de profit si friands.


Un château delphinal ornait son beau village,
Belle Humeur, il courait sur la Grande Glissière.
Chevaucha cinq cents lieues, traîna dans son sillage
Rufians et déserteurs à l’agile rapière.


Quittant son Dauphiné, il mena son négoce,
Acclamé sans faillir par les petites gens.
Les fermiers généraux, hélas, roulant carrosse,
N’entendaient pas se voir privés de leur argent.

************

Un an, il visita villes et bourgs lointains.
Souvent cruel, toute sa troupe en main de fer,
Il bravait les puissants avec ses airs hautains.
Aux gens d’armes nargués il promettait l’enfer.


Le peuple l’aimait trop, il buvait ses paroles
Le roi fut alerté, la rumeur prit Versailles.
Les Fermiers qui perdaient leurs juteux monopoles
Contre le marcandier devaient livrer bataille.


Louis Quinze approuva, lors ce fut entendu.
En Savoie étrangère il fut pris par traîtrise.
Loin de chez lui, Mandrin, comme un enfant perdu
Fut roué, et souffrit sa mort sans couardise.

*************


Ce poème est un double trivers.

Le trivers est une forme poétique fixe inventée par Guy Foulon.

Un trivers se compose de la manière suivante :
Un quatrain de rimes masculines alternées.
Un quatrain de rimes féminines alternées.
Un quatrain de rimes féminines et masculines alternées sans ordre imposé.
Cette forme peut être reprise une fois pour un total de 6 quatrains.
On parle alors de double trivers.
Une auteure de Short Édition, Claire Rousset Lys, a composé un trivers intitulé « La porte de l’hiver »
Vous trouverez sur sa page davantage de précisions. C’est la lecture de son poème qui m’a donné l’idée d’utiliser cette forme dans ce concours.
Il s'agit de ma première tentative d'écriture de trivers.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Poèmes
1151

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac  Commentaire de l'auteur · il y a
MERCI POUR VOS LECTURES ET VOS VOIX.
J'ESPÈRE QUE JE N'AI OUBLIÉ PERSONNE DANS MES RÉPONSES AUX COMMENTAIRES. N'HÉSITEZ PAS À CONTINUER À ME LIRE APRÈS LA FIN DU CONCOURS.

LE 29 MARS, MON POÈME A ATTEINT LES 1000 LECTURES SALUÉES PAR UNE NOTIFICATION DE SHORT ÉDITION.
IL A OBTENU PRES DE 1150 VOIX SANS PUBLICITÉ NI DÉMARCHAGE ET DE TRÈS NOMBREUX COMMENTAIRES ÉLOGIEUX.
C’EST UN DOUBLE MERCI POUR MON DOUBLE TRIVERS !

·
Image de Che
Che · il y a
Mandrin aurait aimé
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup pour votre visite ! Ma tentative dans le domaine de la forme a eu un joli succès auprès des lecteurs mais est tombée totalement à plat auprès des instances shortiennes, même pas une petite « recommandation » mais heureusement je passe vite à autre chose.
·
Image de Che
Che · il y a
Ne vous inquiétez pas, leur mutisme n’est que le cache misère d’une vacuité et leur sport préféré est l’opacité.
·
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
la complainte de Mandrin revisitée.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Louise.
·
Image de Fabienne BF
Fabienne BF · il y a
J'ai toujours aimé l'histoire de Mandrin. Je n'avais pas lu votre double trivers, je n'imaginais même pas que cela puisse exister et je lis très très peu de poésie (n'ayant déjà guère de temps pour lire les nouvelles ou TTC) mais j'admire votre talent pour composer ainsi. Ce doit être un exercice vraiment ardu et vous y excellez ! Toutes mes félicitations pour cette habileté à jouer avec les mots, leurs rimes et leurs sonorités. Au dernier moment, je vote sans hésitation pour votre enfant perdu!
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci infiniment Fabienne pour ce commentaire élogieux. Dernier jour du concours et je me rends compte que mon trivers aura fait un parcours honorable sans publicité, il aura rencontré ses lecteurs et les aura surpris, leur aura souvent plu. C’est d’autant plus gratifiant lorsque vous me dites que vous lisez peu de poésie mais que cette forme originale vous a séduite. Jour de palmarès pour tout le monde, on retient son souffle, on se souhaite mutuellement le meilleur !
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Pour la beauté de vos vers, pour la beauté de nos rêves je vous donne mes voix ! Vive Mandrin !
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un grand merci Dranem et bravo pour votre bel hommage à Verlaine dans « Oh jeunesse, insolente jeunesse ».
·
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Bravo pour cette double finale et merci pour ce trivers accompagné de son addendum explicatif
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Aubry, d’avoir apprécié ce trivers et de lui avoir offert vos voix.
Grâce à la nouvelle fonctionnalité « épingler » je pourrai mettre les explications en tête de page la prochaine fois :-)

·
Image de André Page
André Page · il y a
Bravo Frédérique mes votes à nouveau :)
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un grand merci André et bonne chance à ton poème et ton ttc !
·
Image de Céline
Céline · il y a
Un poème à chanter, le temps des troubadours retrouvé
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Céline pour votre commentaire et votre soutien.
·
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Un magnifique travail poétique.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci beaucoup Daniel !
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
bonne finale^^+5
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Merci Bertrand :-)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
à bientôt^^
·