451 lectures

19

Qualifié

Brûle la myrrhe, brûle l'encens.
Brûlent ma peau et mon sang.
Que s'effacent les stigmates
Du familier au mains moites.

Sur le brasier de mon désir,
Où se consumme ton souvenir,
J'ai vu ta bouche et des cendres.
J'ai vu ta bouche y descendre.

Souffle la bise, souffle le vent.
Soufflent les volutes du temps.
Je garderai le malaise
Du sans-visage aux mains de braises.

PRIX

Image de Été 2012
19

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de N.noelle
N.noelle · il y a
Une belle poésie (1 vote).
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème