700 lectures

511

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ça c'est un poème qui nous parle, parce que l'auteur y a développé un style singulier, sans fioritures. On y aime les images simples mais ...

Lire la suite

Boire sa nuit comme du petit lait
Jusqu'à l'encre dorée
De l'aube
Vivre à en crever
Pleurer de rire
Saler son pain avec les larmes du bonheur
Être ce miracle mystère
Entre le ciel et la terre
Chevauchant des nuages de poussière
Être l'orage chatoyant
L'averse salutaire
De sa joie la plus triste
Composer de belles prières païennes
Pour l'ombre des arbres
Pour le chant des ruisseaux
La douceur du repos
Les plumes
L'eau


Un tissu se déchire
Derrière sa ruine le ciel est pur
Ce jour est la dernière page du monde
Elle est pour toi
Un tissu se déchire et dans les plis froissés
Juste de la poussière
Un tissu se déchire et derrière
Un éclat, un diamant, une source, un baiser, que sais-je ?
Une étoile un peu rose qui fredonne en secret

Bois ta nuit comme du petit lait
Jusqu'à l'encre dorée
De l'aube

PRIX

Image de Été 2018
511

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de J.B. Pélissier
J.B. Pélissier  Commentaire de l'auteur · il y a
Je suis très touché par tous vos encouragements et par cette sélection en finale. Ce poème a été écrit pour une amie, afin de lui remonter le moral et pour lui rappeler que déguster c'est toujours à double tranchant. C'est travail sur les contrastes, et les contradictions, j'aimerais qu'il vous rappelle qu'il faut jouir de tout, et vivre intensément l'instant présent.
·
Image de AutresRimes
AutresRimes · il y a
bonjour, vous avez le vote (5 voix) du troubadour Autresrimes (poète et musicien) vous proposant de lire et peut être voter pour mon texte 'le mystère du mélange des couleurs "
·
Image de Marie
Marie · il y a
Eh bien vous me remontez également le moral. Votre poème, délicat et superbe, est une œuvre de salut public. Je vais l'imprimer et le mettre sur mon bureau comme celui d’un autre auteur dont la modestie ne souffrirait pas que je le cite ici, et puis ce n’est pas le lieu. J’admire que l’on veuille, que l’on sache, que l’on choisisse de vivre la vie et que l’on nous le répète patiemment en de si belles images !
·
Image de J.B. Pélissier
J.B. Pélissier · il y a
Et si j'avais inventé le poéme médicaments... je vais me faire tirer comme un lapin par les labos pharmaceutiques... à l'aide !!!
·
Image de Marie
Marie · il y a
On va vous cacher !
·
Image de Mona Pélissier
Mona Pélissier · il y a
C’est juste sublime comme d’habitude, vrai, tendre et violent aussi, de la pure poésie comme je l’aime !
·
Image de Jennyfer Miara
Jennyfer Miara · il y a
Cette ode à la vie nocturne est vraiment très belle :-)
Dans un autre style, mon TTC "Le crime parfait" est en finale, n'hésitez pas à venir y jeter un œil !!

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Félicitations El Grimo pour l’estampille de recommandation, bien méritée !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Félicitations pour cette recommandation B. Pélissier !
·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Chant au monde aubade au jour et...à l'amour qui triomphe toujours chez les optimistes! je vote +5. Êtes vous allé voir "Deux étés du soldat Martin" demain la finale! À sa manière aussi il perle de l'amour...
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
quelle superbe écriture poétique, je suis touchée par autant de magie
toutes mes voix
je vous souhaite le meilleur avec vos écrits

·
Image de J.B. Pélissier
J.B. Pélissier · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Bonne chance, El Grimo :)
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Je re, bonne chance.
·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
J'aime les 3 premiers et les 3 derniers vers.
·
Image de J.B. Pélissier
J.B. Pélissier · il y a
Tu serais pas le genre à manger que le pain dans le sandwich toi ?
·
Image de Djenna Louise Buckwell
Djenna Louise Buckwell · il y a
Haaaan ! C'est affreusement possible.
·