Au pays joliment

il y a
1 min
149
lectures
28
Qualifié

Ma vie sur un fil, je suis l'araignée de mes pensées. A vous mes poèmes comme mes étincelles de lumière! "Porter la soif plus loin que l'oasis" François Cheng "Semer les mots qui soignent"  [+]

Image de Automne 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Au pays joliment disaient les femmes ensoleillées
Couchées dans la bruyère et dans l'or des rivages
Offrant leurs corps aux paysans et aux marins sauvages

Les grands-mères songeaient à l'ombre des vieux cyprès
Dans leurs pupilles bleues gambadaient les enfants de blés
Parfois des larmes s'échappaient de leurs paupières lézardées
Au pays joliment disaient les femmes sans regret

Que reviennent les saisons princières
Sous les seins chauds des hameaux désertés
Que reviennent les fêtes de nuits embrasées
Les chants troubadours et les jaunes prières

Que reviennent les paroles du Christ pour l'éternité
Que reviennent la rage et la tendresse des colères
Afin qu'encore et toujours
Nos enfants des brumes puisent en nos terres d'amour
Le doux alcool des sagesses libertaires
28

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !