31 lectures

0

Il y'a de ces filles elles sont belles et adorables naturellement.Elles ne se souciaient de rien a part leur physique. Aicha fesait partie de cette catégorie et n'avait que vingt ans.
Sa longue taille fine lui donnait l'allure d'un mannequin et avec sa grande bouche aux lèvres pulpeuses elle souriait tout le temps.Elle portait toujours des tenues sexy qui mettaient en valeur son corps.Ses gros seins et ses larges hanches fesaient qu'elle n'étaient pas indifférente a la majorité des hommes qui n'étaient attirés que par ses belles formes.
Aicha etait belle et elle le savait.Elle sortait toujours avec des hommes qui pouvait la financer.Elle etait une aventurière a l'etat pur et elle avait déjà manipulé plusieurs hommes qui avaient l'âge de son père.
Vivant dans une famille modeste avec une mère matérialiste et un père trop silencieux pour s'occuper de l'éducation de sa fille,Aicha avait déjà ete renvoyé de l'école mais un de ses copains lui payait ses études dans une école privé. Il avait un copain qu'elle aimait a la folie et qui lui etait fidèle mais Aicha parvenait toujours a lui jouer des tours sans qu'il le sache.Comme ce dernier travaillait elle pouvait facilement profiter de ses absences pour le tromper.
Aicha se regarda dans le grand mirroir de la coiffeuse qui etait dans sa petite chambre aux carreaux blanches et mis une crème sur son teint clair.Un petit lit en bois blanc et une armoire deux battants occupaient l'espace. La montre a aiguille suspendu au mur peint en rouge indiquait 20:00.
Sur la coiffeuse etait disposé toutes sortes de crèmes eclaicissantes ,des ceintures de perles et des parfums.
Aicha mit une mini robe rouge avec une fermeture au dos et des tallons. Sa tablette sonna et elle reconnu le numéro de celui qu'elle appelait Tons qui venait de lui envoyer un sms.
C'etait son compagnon du moment et faisaient tout pour elle.Aujourd'hui il l'avait invité au resto pour un diner.Comme c'etait le week end sa mère ne lui disait rien.
Aicha prit sa tablette et appela son copain.C'etait celui qu'elle aimait.Elle sortait avec beaucoup d'homme mais avait donné son coeur a celui_la.
_Salu mon bout de chou mais je dois accompagné ma mère chez une de ses amis si je revient je te ferai signe.
La voix a l'autre bout dit:
_Ah bon mais tu reviens quand?
_Franchement je sais pas il se peut que ca prenne un peu de temps ou bien si tu es fatigué laisse jusqu'à demain comme ca on se verra.
_Ok c'est mieux comme ca je vais me reposer mais si tu reviens fait signe
_Ok Ibou non problème on est ensemble je t'aime.
Aicha avait réussir a endormir son copain et sourit intérieurement en disant que l'homme peut etre idiot.
Elle n'allait jamais chez son copain c'est lui qui venait de temps en temps ou l'invitait quelques part.
Quelques minutes après Aicha etait au bord de la route comme une auto_stoppeuse.La petite brise du soir fesait bouger ses longues mèches qui arrivaient juste sous ses fesses.Le rouge qu'elle s'etait mise rendaient ses lèvres plus pulpeuses et ses doigts étaient terminés par de longues ongles multicolores .
Le petit sac rose qu'elle portait en bandoulière assorti avec ses talons lui donnait l'air d'une belle de nuit.
La puissante Mercedes blanche de Tons s'arrêta juste sous les tallons de Aicha.Ce dernier ouvrit la portière et la fille monta devant.La voiture demarra et Tons matait le décolleté de Aicha qui révélait de gros seins moulé par la mini robe et sans soutient gorge.Il jetta un rapide coup d'oeil sur les longues cuisses clairs de celle ci et souris en tirant sa petite barbe qui commençait a avoir des cheveux blancs et dit:
_Tu es bien habillé chéri avec ce parfum de luxe que tu dégage.
Aicha sourit et dit en charmant le vieux ado:
_C'est toi qui a tout acheté Papa.Je t'aime et je ne quitterait jamais.
Tons manipula la radio auto et un son de cabo love y sortit.La voiture roulait doucement dépassant les belles maisons situées au bord de la route.
La cinquantaine Tons aimait sortir avec des jeunes filles de l'âge de son aînée. Il etait marié et père d'un fils adulte mais ca ne l'empêchait pas se se comportait comme un adolescent. Il avait l'habitude de cibler les belles filles leurs donnaient de l'argent et entretenaient des relations intimes avec elles.
La voiture roula une dizaine de minute et s'arrêta devant un restaurant fast food.Tons serra sa cravate et descendit de la voiture pour aller ouvrir la porte a Aicha.Il jouait a la galanterie.Le costume bleu qu'il s'etait mis moulait son grand corps avec un gros ventre. Il avait presque le même taille que celle de la fille et etait un vrai séducteur a l'encienne.
Le couple se dirigea a l'intérieure de l'l'établissement acceuilli par une jeune fille dont les seins semblaient exploser les boutons de la chemise en rayure qu'elle portait.
Le couple prit place dans un endroit réservé a la clientèle V.I.P du resto. Quelques instants après une ravissante hôtesse leur amena leurs commande.Un grand ecran plasma diffusait un clip de musique nigerienne et le lustre accroché au fond plafond en marbre diffusait une lumière bleu qui se refletait sur les carreaux multicolores. Les quelques tables rondes disposées de part et d'autres étaient toutes occupées par des couples assises sur de petits canapés roses.L'endroit etait chic et coloré.Une bonne odeur mettait l'eau a la bouche de la clientèle.
Tons dessera sa cravate et savoura le diner au poulet qu'on leur servit tandisque Aicha buvait tranquillement sa limonade de couleur jaune avec une pipette tenant la grande verre en direction de son amant en disant:
_Vraiment merci Papa tout ce diner c'est vraiment romantique
Tons dit en coupant son poulet de sa voix grave et rauque:
_C'est pour toi mon ceour
Il jetta un coup d'oeil sur sa montre aiguille plaqué or qui affichait 21:00 et dit:
_Tu sais je t'aimes et je ferait tout pour toi j'ai beaucoup d'argent mais tu me connais j'ai ta nostalgie et j'ai envie de toi aujourd'hui. Après on va aller a ma villa du centre ville. On y restera un moment.Il faut que je rentre tot aujourd'hui ma femme commence a avoir des soupçons.
Aicha roula ses gros yeux et joua a la jalouse:
_Ne me parles pas d'elle tu sais que tu devra la laisser et me marier.
_T'en fait pas ca viendra ma sirène.
Elle savait que Tons etait un coureur de jupon.Mais seule son argent l'intéressait.Elle savait aussi qu'il etait un amateur de fille du moment qu'elle ne l'intéressait pas elle s'en foutait.
Après une quinzaine de minute le couple quitta le restaurant et la Mercedess demarra avec un bruit sourd montrant toute sa puissance sous le regard d'un jeune homme qui observait le couple depuis son entrée dans ce milieu.
Moussa n'en croyait pas ses yeux.La fille qu'il avait vu et qui etait avec l'homme qui avait l'age de son père etait belle et bien Aicha.Sa copine.
Il l'avait abordé le mois passé et commençait a sortir avec elle.Pour en avoir le coeur net il prit son téléphone et composa le numéro de sa copine. Il ne fut pas surpris quand il atteint la boite vocale .La fille avait éteint son téléphone alors qu'elle lui avait dit qu'elle devait voyager le samedi.
Moussa reflechit un instant.
Il vit Aicha et son amant passer a quelques mètres de lui et quelques instants apres il prit son scooter garé devant le resto pour suivre la Mercedes. Il mis sa casque et démarra.
Il ne comprit pas pourquoi Aicha etait en compagnie de ce vieux alors que lui il etait jeune avec une taille athlétique un travail et l'aimait beaucoup.
Ce n'est pas cette nuit qu'il resoudra cette équation universelle.
Le scooter suivit la Mercedes une quinzaine de minutes.
Tons s'arrêta sur une superbe villa R plus 2 de couleur orange avec un balcon et des portes et fenêtres en aluminium.
Moussa se garra a quelques mètres et descendit du scooter.La brise du soir avait commencé a faire son apparition et malgré la clair de lunes et les étoiles il n'yavait personnes dans ce quartier calme et residentiel ou les rues étaient pavées et des fleurs décoraient la plupart des maisons qui étaient disposées cotes a cotes.A part le bruit des voitures sur la route qui etait de l'autres cotes on entendait que le leger sifflement de la brise.
Moussa vit Aicha et Tons descendre de la voiture.En une fraction de seconde il s'avança vers eux.Arrivée a quelques mètres du couple il cria:
_Aicha!!!!
Cette dernière eut peur et se retourna. Elle reconnu Moussa et commença a trembler.Prise en flagrant délit. Elle avait un jour rencontré Moussa. Ce dernier etait tombé sous son charme et avait commencer a le financer.C'etait lui qui lui avait acheté sa tablette et avait commençait a lui donné de l'argent.
Tons se retourna aussi et son coeur failli exploser.
Moussa crut rever mais quand il vit le visage de Tons il cria plus fort comme possédé:
_Papa....nooooon !!!!!
Tons ne put plus parler et fut comme une statut.
Aicha commença a suer et en une seconde elle comprit que Tons etait le père de Moussa et qu'elle sortait avec tous les deux.
Sans même hésiter elle enleva ses tallons ,rassembla ses dernières forces et prit la fuite en direction de la route laissant le le père et le fils comme frappés par la foudre se regardant sans bouger et sans parler......

Thèmes

Image de Nouvelles
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,