Situation de choix

il y a
4 min
77
lectures
25

Ce personnage de Pagnol me touche, car il a autant de talent pour réussir sa vie amoureuse, que moi pour écrire  [+]

Je n'ai jamais eu un aussi beau bureau que celui que je vais occuper dans quelques mois. Vous conviendrez avec moi que ce sont les moins utiles qui occupent les locaux les plus confortables. C'est une sorte d'aboutissement, je vais accéder enfin à ce poste de non-travail. Au 1er janvier, je n'aurai aucun objectif à atteindre, je ne risquerai pas le ''burn-out'' !
Comment vais-je m'habiller, pour ce non-travail ?
Je me vois bien décontracté-chic, portant discrètement des marques, connues de ceux qui savent mais ne les verront pas, puisque je ne recevrai personne. Il faut que ces interlocuteurs qui ne viendront pas sachent dès le premier regard, qui ne sera pas porté, à qui ils n'auront pas à faire.
La décoration du bureau doit être de bon goût, mais sans ostentation. Tapisserie, peinture ? Les deux sont envisageables, à condition d'être de couleurs douces, apaisantes comme en Suède.
Moquette, carrelage ? Il faut faciliter le travail de la femme de ménage, c'est important de donner l'impression d'être proche des travailleurs...
Aux murs, affiches, tableaux ? Ma préférence va aux tableaux, mais ils ont une connotation ''droite-friquée'', gênante. Les affiches font plus moderne, elles entrent dans la communication, incontournable de nos jours. Éliminer les sujets sensibles tels que la corrida, les safaris en Afrique, les femmes objets trop belles ou trop dévêtues, l'alcool, la drogue, ou alors les dénoncer.
Aux fenêtres, stores ou rideaux ? Il faut peser le pour et le contre, en veillant à ne pas trop occulter la vue, le temps risque de paraître long à ne rien faire !
Le bureau, de style ancien ou moderne ?
Moderne pour supporter un ordinateur sans que cela paraisse incongru ! Le fauteuil par contre devra être hyper confortable car je ne vais pas le quitter de la journée, il faudra y mettre le prix. Le bureau de la secrétaire, (je me vois mal ne pas travailler sans secrétaire) sera disposé en face du mien, et sera beaucoup moins luxueux et plus petit, cela va sans dire.
Comment choisir la secrétaire ?
Il faudra qu'elle soit jolie, je n'ai pas envie de regarder un laideron huit heures par jour. Comment la sélectionner ? Je ne peux pas courir à pôle-emploi, ni faire les bars de la ville à la recherche de l'oiseau rare... Comment expliquer qu'elle n'aura rien à faire sans paraître suspect ?
Je sais déjà ce que je ne veux pas : une ''petite grosse acnéique'', ce qui élimine la plupart des jeunettes de moins de dix huit ans, mais pas de ménopausées non plus. Pas d'africaines. Je veux les jours de grisaille pouvoir reluquer ma secrétaire sans être obligé d'éclairer la pièce. Pas de nordiques, trop souvent grandes et costauds. Ma taille, un mètre soixante neuf, mon poids, soixante kilos, ne m'autorisent pas à prendre le moindre risque. Je dois à tout moment rester maître de la situation, c'est l'esprit même de la lutte des classes qu'il est impératif de préserver.
Sa voix devra être douce, ce qui élimine les espagnoles à l'accent rocailleux et les italiennes au timbre éraillé. Pas de cheveux sur la langue, c'est peut être mignon mais huit heures par jour, ça peut crisper. Son visage devra être harmonieux. Pas de nez crochu ni d'oreilles décollées style j'écoute aux portes et je répète tout comme un perroquet. Pas de cheveux gras pour éviter les traces... La poitrine ne devra pas être trop imposante, je dois pouvoir rester serein, et ne pas avoir le regard aimanté toute la journée...
Elle devra s'habiller sobrement. Pas de string dévoilé par un pantalon trop serré, pas de chemisier ouvert jusqu'au nombril, pas de jeans troués, pas de jupes trop courtes sur des bas nylon, avoir des idées est une forme de travail. Pas de tatouages ou alors : ''j'aime mon patron'', bien en évidence sur les avant-bras. Pas de piercing, ou seulement aux tétons ou sur les grandes lèvres, que cela reste discret en somme... Pas de fille bronzée toute l'année, ça fait '' feignasse'' qui passe son temps à la plage ou sous les lampes.
Pour récapituler, la secrétaire devra avoir entre dix-huit et quarante ans, peser moins de soixante kilos, et ne pas dépasser un mètre soixante cinq. Il faut penser aux talons hauts qu'elle pourrait éventuellement porter, pour venir ne pas travailler. La couleur des yeux importe peu, pourvu que le regard donne le sentiment d'avoir à faire à une femme intelligente mais nullement roublarde. Considérons aussi que je ne suis pas génial tous les jours...
Elle devra être au minimum bilingue, pour coller les timbres sur des enveloppes qui ne seront jamais postées n'ayant pas de destinataires, et pour... Mais bon, pas tous les jours non plus ! Seul l'ordinateur de la secrétaire sera allumé toute la journée, le mien restera éteint pour ne pas abîmer ma vue ou m'occasionner des maux de tête. Pour finir, et cela paraît logique : n'ayant rien à faire, elle devra accepter avec le sourire de ne pas être rémunérée.
Sur quels critères vais-je choisir la femme de ménage ?
Il faut qu'elle soit suffisamment vaillante pour soulever deux corbeilles à papier vides et quelques grains de poussière, et aussi un peu bébête pour ne rien comprendre à ce qui ne se passera pas dans ce bureau. Étrangère ou française ? Étrangère, il faudra que ses papiers soient en règle, mon bureau ne sera pas un asile pour réfugiés. Française, elle devra aussi être en règles pour éliminer les risques de grossesse et un arrêt de non-travail prolongé. Tout comme la secrétaire, elle devra être honnête et discrète, c'est à dire ne pas chaparder et aller colporter à tout va qu'elle connaît un bureau où l'on ne fait rien, mais dont le locataire a l'air de bien vivre... Évitons de faire des envieux !
Aurai-je l'usage d'une voiture de fonction, sait-on jamais ? Dans ce cas, un 4x4 peut être utile, pour aller nulle part. Pour ne pas faire parvenu, il faudra qu'il soit de marque anglaise ou allemande et de couleur neutre... Blanc, bleu marine, ou noir.
Une berline ou un break français haut de gamme peuvent également faire l'affaire. On imagine le gars issu d'une famille de la haute bourgeoisie ou de la noblesse, avec propriété familiale, chevaux, peut-être même château dans le centre de la France ! La particule n'est plus nécessaire actuellement pour en posséder un, elle peut même être un handicap. Elle peut rappeler que ce gars à l'air distingué n'est en fait que le rejeton d'une lignée qui a pendant des générations opprimé les masses laborieuses, cause indéfendable de nos jours à moins d'accepter l'idée d'une repentance publique !
Pour en revenir au véhicule, une voiture électrique peut faire ''écolo-gaucho-branché'', elle peut attirer la sympathie des gouvernants et permettre d'avancer sans faire de bruit, mais ne pas oublier de recharger les accus de temps en temps...
Reste la mobylette ou le vélo, mais là ça fait trop pauvre pour être envisagé.
Et si l'on me demande ce que je fais dans la vie ? Comment n'y ai-je pas pensé plus tôt ? Il me faut trouver une non activité de couverture. Je pourrais dire que je n'aide que des gens satisfaits de leur sort qui, donc, ne demandent rien. Je peux aussi dire que je vends du vent, mais cela revient à vendre quelque chose, donc à travailler, ce que je ne veux pas !
Vais-je faire de la publicité pour ma non-activité ? Comment expliquer à une agence que je ne recherche pas de clients ? Ou alors, faire comme Magritte et inscrire sur le panneau d'affichage : ''Ceci n'est pas une publicité''. Le risque, c'est d'attirer malgré tout des curieux qui viendront au bureau pour rien et m'obligeront à faire un travail d'explication, donc à travailler.
Le mieux serait de visser une plaque en laiton sur la porte de mon bureau, sur laquelle serait gravé ''Retraité''.
25

Un petit mot pour l'auteur ? 31 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
J'aime beaucoup ce texte que je découvre... surtout dans le choix de la secrétaire... une belle situation... une sinécure ... cependant la gravure sur la plaque en laiton " retraité " ... on pourrait pas trouver autre chose ?
si vous passez par là, mon invitation sur le tilleul du soir ... on ne fait rien, on se repose :https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-tilleul-du-soir

Image de Lucile Sempere
Lucile Sempere · il y a
Ce texte m’a tenu jusqu’au bout: mais qui parle? Un type en planque? Non.
C’était Génial de se faire une image de ce bon travail quelque peu exigeant.

Image de jc jr
jc jr · il y a
Je suis de nouveau sur short après un moment d'absence et je découvre ce texte, où le poste est reluqué avant la fonction. Tout y est pensé, élaboré, classé, argumenté, construit et raisonné. Tout y est donc parfait, il n'y manque que de la vie. J'ai aimé et bienvenue sur mon site quand vous le voulez.
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Merci beaucoup, moi aussi je me suis éloigné momentanément de S.E. A bientôt.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
On est proche de Daninos me semble-t-il. J'ai passé un bon moment de lecture, je me suis régalé. (Je m'attendais à une plaque de politicien.) Mais j'aurais moins ri !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette œuvre bien écrite et humoristique ! Une invitation
à découvrir “Le Vortex” qui est en FINALE pour la Matinale en Cavale
2019 ! Merci d’avance et bonne soirée! https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-vortex-1

Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Je suis complètement d'accord avec RAC :)
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Pour rester dans le ton, j'aurais pu ne pas voter, mais je suis un retraité actif ☺☺☺ !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Tout simplement génial ! J'adore vos références, vos double-sens, vos interrogations tronquées, vos pointes de cynisme et de perversité...Un régal ! Merci pour ce moment d'humour qui fait du bien ! A bientôt...
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Heureux de vous avoir fait passer un moment d'humour :))))
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
" Ce sont les moins utiles qui occupent les bureaux les plus confortables ", waoooh j'adore. J'aime et m'abonne à votre page. Je fais une tournée. Je vous invite
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Et une prétendante au chômage ! J'aime ! Merci de soutenir une nouvelle fois le texte que vous avez porté en finale !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-droits-de-lame
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/apparition-disparition

Vous aimerez aussi !