6
min

L'ombre de mon ex

Image de EdensLiancourt

EdensLiancourt

248 lectures

40

Toute histoire commence un jour, quelque part. Jusqu’à ce Dimanche 5 mai 2002, Rams vivait tranquillement à Port-au-Prince, ainsi que Sandie sa petite amie, où ils ont décidé de mettre un terme à leur aventure de 5 ans par ce qu’ils étaient incapable de trouver une entente sur qui devrait être leurs amis ou pas. Malgré tout ce qu’ils ont pu créer et partager durant ces 5 ans rien ne pouvait empêcher cette séparation brutale.
Alors Sandie s’est marié avec quelqu’un qu’elle a rencontré 6 mois après cette rupture, puis laissée le pays définitivement pour aller s’installer dans le sud du Canada. Rams pour sa part quitte Port-au-Prince, emportant avec lui tous les souvenirs qu’il a pu garder de Sandie et part se réfugié à Liancourt une petite ville se trouvant dans le département de l’Artibonite au Nord d’Haïti, là où il a rencontré Médgine qui deviendrait 3 ans plus tard sa femme et mère de son unique fils de 7 ans, Ramy.
Sans nouvelle de Sandie depuis 10 ans, prétendant qu’il n’a aucune envie, Rams ne pouvait pas s’empêcher de visiter régulièrement ses souvenirs de Sandie qu’il a gardé dans une boite puis la cachée dans un coin secret de la maison jusqu'à ce Lundi 7 octobre 2012, jour de congé, qu’une chose bizarre allait lui apparut.
Seul à la maison et fidèl a ses habitudes, Rams visite ses souvenirs de Sandie, assis confortablement par terre en face de la boite, calme, regardes les photos de lui de son EX, arrivant à une Photo où Sandie fêtait son anniversaire, un bruit crever le silence de l’espace, on dirait que c’est quelqu’un qui pleure. Etonné ! Rams retient son souffre et prête attention. Jusqu'à l’audition d’un autre gémissement bizarre.
-hmmtch hmmtch hmtch
C’est bien d’ici que vienne ce bruit, y’a quelqu’un ? demande Rams, Medg Medg, t’es ici Chérie ? Medg C’est toi ?
Non Rams, non non hmmcth hmmtch non Rams, laisse entendre une voix inconnue.
Choqué. Rams se met debout gardant la photo en main puis commence à regarder autour de lui en posant plein de question inquiétantes: Vous citez mon nom ? comment vous le connaissez ? je ne reconnais pas votre voix, qui êtes-vous ?
Moi si je te connais Rams, Je te connais pour ta sincérité et ta fidélité.
Désolé je ne reconnais pas cette voix, je ne vous connais pas, alors pourquoi vous ne vous montrez-pas ? Replique t-il d’un air peurreux, soudain derrière lui vient ce son
Coucou Rams me voici.
Tournant avec précipitation sa tête pour voir qui s’est. Le constat est plus qu’étonnant, Sandie physiquement présente dans l’espace. Son rythme cardiaque explose, il déverse instantanément de grosse goute de sueurs, il tremble, il ne se comprend pas, il a la sensation que sa tête devient plus grosse et que ses cheveux veulent déracinées, ses membres deviennent plus longs, sa bouche se déforme, sa langue devient très lourdes, des trucs vraiment bizarre sont entrain de lui arriver. Au bout de 2 minutes Rams revient à lui-même, tourne maintenant sa face et ne croit pas à ses yeux qu’une personne est belle et bien debout devant lui sous l’apparence corporelle de Sandie demande des explications.
Quoi ? c’est impossible, je ne crois pas, non non ce n’est pas possible, dis-moi que je rêve.
Non Rams, tu ne rêves pas, je suis belle et bien présente dans cette salle et debout juste devant toi.
Comment avez rentré ici ? que cherchez-vous? Demande Rams.
Comment je rentre ? mais je ne viens pas de rentrer, je vis ici depuis toujours
Alors comme ça vous êtes un fantôme ?
Mais non Rams ne mets pas ça dans ta tête, je suis Sandie, ta Sandie, celle que tu aimais pardons, que tu aimes plus que toutes autres femme au monde voilà pourquoi tu m’appelle toujours San.
Non vous ne pouvez pas être Sandie, arrêtez tout de suite vos conneries.
Laisse-moi t’embrasser pour te prouver que je le suis, approche tu connais mes lèvres Rams n’est-ce pas ?
Ne vous approchez pas de moi, non non je vous dis de ne pas m’approcher

Papa, papa papa nous sommes là, où es-tu ? papa montre-toi je t’achète quelques choses. Cette nouvelle voix C’est Ramy le Fils de Rams qui revient du super-mâché avec sa maman parcourant toute la maison pour trouver son père. Rams ne souhaitant pas que son fils déniche sa cachette sort discrètement de l’espace et va se présenter de devant son fils dans une autre pièce.

Le soir tombe, Rams ne peut pas s’en dormir, Medgine, sa femme quant à elle, est au beau milieu de son sommeil, Rams dépose un livre qu’il avait en main, éteint la lumière et à peine allongé le fantôme lui réapparait.
Lève-toi, il faut qu’on parle, viens dans le salon. Chuchote le fantôme
Foutez-moi la paix, qu’est-ce que vous me voulez encore ? lance Rams
Alors là, si tu continues à me balancer ainsi je vais réveiller ta femme et me présenter à elle maintenant.
D’accord allons dans le salon
Rams s’est levé du lit conjugal puis sort avec le fantôme vers le salon, arrivé il était 1h35 du Matin, ils se sont assis côte-a-cote sur un Sopha et entament une longue discussion.
Alors comme ça il t’a tué ? Demande Rams
Non il ne m’a pas tué, il a tué Sandie
Je ne comprends pas, je suis toujours sous le flou, Ce matin lorsque vous étiez apparu vous m’aviez dit que vous étiez Sandie, d’ailleurs votre voix me rappelle la sienne, votre visage, votre corps aussi. jusqu’ici rien n’est changé et vous voulez me faire croire une autre chose. Dites-moi pourquoi vous êtes là au juste et qu’est-ce que vous me voulez ? retoque Rams
Ecoutes Rams, je suis la forme de Sandie non son corps, j’interprète sa voix comme j’ai le pouvoir d’interpréter la voix et de prendre la forme de quiconque. Laisse-moi te faire une confidence, Je t’ai aussi interprété pour provoquer la mort de Sandie.
Quoi alors vous venez aussi provoquer ma mort ?
Non non Rams tu as rien à craindre
Vous dites que vous m’avez déjà interprété, c’est impossible, j’étais jamais mort moi
Tu n’étais pas mort mais tu y étais presque. Tu te souviens avoir eu un accident de voiture le 17 Mai 2003 ? c’est moi qui l’ai provoqué, tout le monde te croyait mort, un médecin passait dans le coin puis intervenu sur le coup il t’a transporté d’urgence à l’hôpital, tu as passé un mois dans le coma. Pendant tous ces temps je me suis servi de ton âme et de la forme de ton corps pour rendre visite à Sandie, l’appelé au téléphone et même couché avec elle. Humm comme si je vivais encore ce moment du 17 juin 2003, le jour de sa mort, tu étais là, tu as assisté à son assassinat. Son mari rentré du boulot t’as surpris en train de faire l’amour avec elle sur son propre lit, énervé, il a dégainé son arme puis commencé à vous tirer dessus sans arrêt, c’était à cet instant que tu étais réveillé du coma.
Des larmes coulent à flot sur le visage de Rams, de petit cri de tristesse se laisse entendre.
On dirait que tu pleures Rams, t’es dans la douleur?
Je suis un assassin, j’ai causé la mort de mon ex petite amie, une femme que j’aimais tant, san non je ne peux pas y croire. Moi qui ai toujours voulu que tu sois heureuse, avoir un mari et des enfants qui t’aime. Je t’ai tué san, pardon, pardon San, je t’en prie pardonne moi.
Tu ne l’as pas tué Rams, c’est moi qui l’ai fait tout seul
Pourquoi l’avez-vous tué ? pourquoi ?
Je l’ai fait par amour, J’étais si content, si heureux de vous voir ensemble tous les jours, vous m’aviez blessé le cœur quand vous aviez décidé de rompre.
Sal Fantôme, ne parlez pas ainsi vous n’avez pas de cœur. lance Rams
Si J’ai un cœur que vous aviez attristé et même coupé en deux avec votre séparation. C’est la chose la plus dure qui m’est jamais arrivé dans ce monde. Comme je n’avais pas le pouvoir d’influencer votre décision à cet instant, j’ai dû faire un plan pour vous remettre ensemble, c’est tout ce que je veux, et c’est ce que je suis en train de réaliser.
Nous remettre ensemble ? elle est morte et moi je vis, comment cela pourrait-être possible ?
Non elle était morte, maintenant elle vit en moi, je lui donne mon corps saint et mon esprit, approche, touche moi, encore, encore ce n’est pas si compliqué tu vois ?
Bien sûr que c’est très compliqué, comment vais-je faire pour vivre avec un fantôme dans votre genre ? et ma famille dans tout ça ?
Ta famille ne risque rien sinon que de me croiser ici 2 ou 3 fois par jour d’ici un mois si tu ne m’achète pas une maison dans cette ville puis dessiner mon image partout à l’intérieur et que tu vienne toute les semaines passer une nuit pour me donner toute l’affection et l’amour que je mérite.
Pour que je couche avec toi, c’est de la sorcellerie ?
Non c’est de l’amour
Vous appelez ça l’amour, vous osez ?
Oui Rams c’est de l’amour, c’est pour cet amour que j’ai fait autant de sacrifice, beaucoup de sang sont versés pour ça, ton sang, celui de Sandie et de son mari qui s’est suicidé pour échapper à la justice. Je ne fais pas tout ça pour rien, je le fais simplement par et pour l’amour. Qu’en dis-tu mon beau Rams, petit prince Charmant.
Je ne sais pas. Je suis tourmenté
Allonge toi je vais te calmer avec mon corps saint. Humm humm
C’est quoi cette salopri dans mon salon ? crie d’une voix forte Medgine qui suivait discrètement la conversation depuis le haut du marché-escalier qui est pendu dans le salon
Chérie. Crie Rams alors que le fantôme a disparu au même moment. En colère. Medgine descend l’escalier avec précipitation et fonce tout droit vers Rams qui reste planter dans le Sofa.
Rams explique-moi cette scène que je viens d’assister, aller crache le morceau, parle Rams Parle Putain. Rams reste immobile pendant que Medgine le frappe dessus de toutes ses forces.
D’accord d’accord arrête de me frapper je vais tout t’expliquer Medg. laisse entendre Rams le visage couvert de larmes et de honte.
Commence d’abord par me dire qui est cette salope qui vient de quitter le salon?
Ce n’est pas une salope, c’est le fantôme de Sandie
C’est quoi cette histoire, le fantôme de Sandie, Tu as un démon qui s’appelle Sandie?
Non ce n’est pas un démon, c’est un ange, c’est mon passé. En ces thèmes Rams à débuter la narration de son histoire avec Sandie et arrive à calmer Medgine jusqu'à ce qu’elle s’est endormir sur sa poitrine.

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Nouvelles
40

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de AKM
AKM · il y a
Je vous encourage avec mes 3 voix
Je vous invite à lire ma nouvelle LES MOTS DU CŒUR
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-mots-du-coeur-1

·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Très belle histoire ! Je vous donne mes 3 voix ! Merci de voter pour moi sur mes deux textes !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-droits-de-lame
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-braquage-poetique

·
Image de Kender Will
Kender Will · il y a
Wow wow très bien, jolie histoire my man.
·
Image de Bricky Thatsmyname Pierre
Bricky Thatsmyname Pierre · il y a
C'est une belle histoire (triste Qnd même) mais bonne à déguster. Continue ainsi mon ami, tu es sur la bonne voie. 100%
·
Image de Pretty Bomba Charles
Pretty Bomba Charles · il y a
Bonne chance cousin ☺️
·
Image de EdensLiancourt
EdensLiancourt · il y a
Merci cous
·
Image de Geds Geds
Geds Geds · il y a
Félicitation ,je te souhaite bonne chance.
·
Image de EdensLiancourt
EdensLiancourt · il y a
Merci
·
Image de Samuel FLEURINOR
Samuel FLEURINOR · il y a
Triste histoire !
Toutes mes félicitations Edens.

·
Image de EdensLiancourt
EdensLiancourt · il y a
Merci mon chère Samuel
·
Image de Marie Marcelina Complot
Marie Marcelina Complot · il y a
Jolie histoire mais triste,je te félicite chèr ami,j'attends le reste!!
·
Image de EdensLiancourt
EdensLiancourt · il y a
Merci Chère amie
·
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
Triste destinée. .. Merci et au plaisir de vous lire sur ma page. ..

https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/eventail-ouvert

·
Image de EdensLiancourt
EdensLiancourt · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Maria Christy Sheeva
Maria Christy Sheeva · il y a
Je vote pour toi Mon compère,tt mes felicitations,bon succès
·
Image de EdensLiancourt
EdensLiancourt · il y a
Merci chère
·