Conservons la nature, elle bercera notre sang...

il y a
1 min
66
lectures
6
Qualifié

Journaliste à devenir, technicien de son et de l'électricité, je suis passionné par l'écriture  [+]

Toute histoire commence un jour, quelque part. Voilà un jour dans la ville de Goma se trouvant un sorcier nommé "NTALU", qui tourmentait la ville par sa magie. Par son égoïsme, il voulait à ce qu'il soit le seul roi de cette ville, que personne ne soit au dessus de lui, Mais la population "Gomatraciene" était si éveillée, qui voulait ainsi tuer le sorcier "NTALU" mais elle échoua ! Suite à la colère, "NTALU" fut apparaitre le volcan juste 15kilometres au nord de Goma et aussi rapprocher le soleil de la terre ! Toute la planète subit les conséquences !
La famine, la manque d'eau et la poussière furent une chanson dont le refrain était les pleurs de paisibles citoyens !
Le pire encore, le volcan eure son éruption après que NTALU fut tuer par son frère, les gens furent des cadavres caillouté, les restes s'étaient enfuis au pays voisin. Au coeur de cet peuple en souffrance, le tribalisme régnait comme le lion sur les antilopes, "KAMBALE" qui était échapper à l'éruption tomba amoureux de "NDAKUKUNDA" ils étaient ainsi venu s'installer dans la ville de Goma ! Dans leur quartier, les hommes et les femmes et enfants, pouvaient dire, craquer, sur le choix de KAMBALE car NDAKUKUNDA n'était pas de sa tribut, mais il ferma ses oreilles aux ondes malsaines. Voilà que l'eau manquant encore une fois dans la ville, les enfants de la famille KAMBALE commençaient à mourir du choléra et les gens ne pouvaient s'empêcher à dire que NDAKUKUNDA était une sorcière ! Comme elle était déjà marier par KAMBALE, elle alla demander secours à ses parents au pays voisin ! Ses parents l'énonça qu'elle devrait dire a la population de Goma que la nature était déjà polluée et qu'elle devrait êtres conservé ! Mais le peuple tribale, ne pouvait ni entendre, ni croire à ce que NDAKUKUNDA disait.
Une semaine plus tard, presque la moitié des enfants fut attaquer par la maladie diarrhéique. Mais après un moment donné, ils avaient compris que le sorcier NTALU avant sa mort avait getter un sort à la ville même à toute la planète, ils avaient compris que la femme de KAMBALE n'y était pour rien, elle a alors pris l'initiative d'enseigner comment planter les arbres enfin de conserver cette belle nature qui nous héberge tous, et le slogan était devenu "Concevons la nature, elle bercera notre sang"

6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,