Balade sur l’arc-en-ciel - partie 2

il y a
2 min
19
lectures
10
Le lutin pose prudemment un premier pied sur le rayon violet, puis voyant que tout se passe bien, il fait quelques pas, bientôt suivi par Caspian. Ce dernier ne cesse de s’extasier :
— C’est incroyable ! On dirait qu’on se déplace sur de la neige !
Les deux amis marchent quelques minutes en silence, observant le paysage féérique qui s’offre à leurs yeux émerveillés.
Alors qu’il fait jour à l’extérieur de l’arc, désormais, le ciel au-dessus d’eux est d’un bleu nuit parsemé de quelques étoiles mauves et d’une lune en croissant d’un rouge flamboyant. De chaque côté de l’arche, des roses ajoutent à la beauté du paysage fantastique. Leurs pétales largement ouverts dégagent des odeurs de fraises et menthes.
Au bout d’un certain nombre de pas, entre quatre rayons de couleurs, le duo doit contourner un lac assez petit où se prélasse une sirène aux boucles blondes et aux nageoires roses. Cette dernière s’amuse à faire des bulles de savon avec un jouet.
Tout d’un coup, l’air un peu inquiet, Caspian demande :
— Et si quelqu’un atteint le trésor avant nous ?
— Bah, tant pis. On aura essayé. Évidemment, je préfèrerais être le premier à arriver en bas de l’arc-en-ciel, mais si ce n’est pas le cas, nous aurons quand même eu la chance de voir des choses merveilleuses.
— C’est vrai, concède l’épouvantail.
Les amis croisent alors une fillette aux yeux verts portant une robe de conte de fées, toute bleue avec un voile blanc. Une couronne dorée est posée de travers sur ses cheveux bruns.
Le lutin s’incline poliment. Caspian s’empresse de faire de même. Galopin interroge :
— Vous êtes la princesse de la lune ?
— C’est exact.
— Si je puis me permettre, que faites-vous seule ici ?
La fillette pointe un menton volontaire en avant :
— Mais je ne suis pas seule.
Elle dévoile alors ce qu’elle tient tout contre son cœur.
— Un œuf de dragon ! s’écrie le lutin.
— Oui. C’est ma marraine la magicienne qui me l’a offert, seulement je n’arrive pas à le faire éclore. Je l’ai pourtant mis dans un four, mais ça n’a rien donné. Il a juste était très chaud.
Galopin réfléchi.
— Je comprends mieux votre présence ici, princesse.
Caspian, lui, a l’air complètement perdu. Le lutin lui explique :
— L’arc-en-ciel a des pouvoirs magiques. Il est en harmonie avec les créatures fantastiques comme les dragons ou les licornes. À son contact, les animaux légendaires se transforment. Il est donc fort possible que cet œuf éclose.
L’épouvantail est de plus en plus admiratif des vertus de l’arche de couleur. Il se demande si le rêve qu’il garde secret ne pourrait pas se réaliser. Après tout, lui aussi peut être considéré comme une créature fantastique. Caspian n’ose pas encore avouer à Galopin l’espérance qui naît en lui. Il se confiera plus tard.
La princesse est désormais bien loin devant eux et les amis la perdent de vue. Sur la grande ligne jaune de l’arc, des coquelicots se balancent doucement sous une légère brise. Un chat gris aux yeux verts s’avance vers Caspian en miaulant. L’épouvantail se penche vers lui et le caresse.
— Qu’il est beau.
— Oui, c’est Beps. Il appartient à la fée de l’arc-en-ciel.
Le félin conscient de l’attention qu’on lui porte, s’étire avec grâce, puis s’éloigne.
Plus tard, Galopin et son ami observent avec curiosité un funambule se tenant en équilibre sur un fil suspendu au bord de l’arc-en-ciel. Tout sourire, il ne tremble pas et se permet même de faire de petits sauts. Le lutin et Caspian applaudissent le spectacle.
Galopin tire sur la manche de l’épouvantail.
— Viens, il faut se dépêcher. Il ne nous reste plus beaucoup de temps !
Les deux camarades accélèrent le pas, dépassant un monsieur aux cheveux blancs, qui s’appuyant sur une canne en bois de chêne, promène deux chevreaux aux poils d’un brun châtaigne avec des touches de beiges.
Dans leur dos, les couleurs de l’arche commencent peu à peu à s’estomper. Galopin court de plus en plus vite. Désespéré, le lutin constate :
— C’est trop tard !
10

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Je vous lis avec délectation. Le n°3 maintenant ?!
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
C'est très gentil :-)
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Je me réserve la suite ce week !
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
:-)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Quel suspense final !... Je cours vite au n°3 😉
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
C'est très gentil :-)
Image de Eve
Eve · il y a
J'espère que Galopin et Caspian vont y arrivés
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
j'espère aussi :-)

Vous aimerez aussi !