Tout passe et la vie continue

il y a
5 min
185
lectures
30
Qualifié
Image de 2019
Image de Nouvelles

Toute histoire commence un jour, quelque part,Hiba  était une jeune fille intellectuelle et brave qui voulait gagner sa vie et rendre sa famille heureuse. Elle et sa seule petite soeur Sara habitaient ensemble avec leurs parents dans une petite ville d'où leur père exerçait son métier de journalisme à la radio et leur maman était professeure d'anglais au collège, pourtant ils vivaient heureux ensemble, mais soudain leur chemin du bonheur avait échoué, bousculé, voir même déchiré et provoqué par la guerre, une guerre civile qui mettait fin à leur espoir vitale. ce pendant ils étaient obligé de partir pour s'installer dans la capitale, là où il y'a la sécurité et la paix.

Hiba  était arrivé en compagnie de sa famille dans la capitale, et avait complété ses études secondaires. Pour hiba  sa carrière d'étude semblerait satisfaisant, une grande chance s'ouvre à elle qui faisant son entrée à l'Université de Khartoum. HIBA  aimait l'informatique et s'était spécialisé en ingénierie informatique étant son domaine préféré et là elle a rencontré son premier amour Malik, un beau jeune homme, passionné d'étude de médecine. Les deux se sont rencontrés pour la première fois dans le laboratoire où ils devraient être partenaires de travailler ensemble. Leur collaboration a amélioré et là ils sont devenus amis grâce à leur association. Une amitié basé sur le respect et confiance réciproque dans laquelle s'est transformée en une histoire d'amour fascinante mais au bout de compte allant de travers.

Dorénavant, la joie de vivre pour hiba  est lié avec Malik qui semblait très heureux ensemble et approuvé entièrement par leurs parents. Tout le monde avait cru d'eux et de leur relation fabuleuse qui donnerait un sens d'optimisme en leur avenir.
Ils ont fréquenté dans une même université pourtant d'une discipline distincte.
Malik avait un rêve particulier dont il aimerait poursuivre ses études en Europe au cas où il recevra une bourse d'étude, tandis-que Aïcha a pour but de s'arrêter ses études afin de trouver un boulot et veiller sur la vie de ses parents et sa petite sœur. Toutefois, Malik semblait hésitant de s'éloigner de son amour hiba , car la séparation peut exalter sur lui et son bien-aimé hiba .
À cet effet, quatre mois après avoir accomplit son diplôme de licence, Malik avait reçu un message dans son courrier électronique auquel indiquait sa demande d'acceptation réussite dans une Université en Turquie, qui lui permettra de préparer pour en finir ses procédures de visas pour un mois afin qu'il voyagera.

Dès lors, tout était arrangé pour voyager, alors avant son départ, une fête d'adieu a été organisé par sa famille et ses amis de passer un dernier moment de joie ensemble. Malik et hiba  étaient assis dans le jardin pendant que les autres réjouissaient du goût de la fête à l'intérieur.
- j'aurai aimé voyager ensemble jusqu'à la fin de mes études, malgré tout. Disait-il.
- j'aurai aimé aussi, mais c'est le choix du destin, tu vas nous manquer énormément. Disait-elle, d'une voix mouillée.
-Et je te promets que je vous visiterai en vacance et je te ferai une grande surprise de mon retour ma chérie.
Malik a déjà voyagé, et continuait ses études tout en gardant le contact avec sa famille et hiba  pour s'assurer de leur vie. Hiba  a trouvé un travail dans le centre ville qui a permit de gérer et faciliter sa vie contre les circonstances vitale.

Six mois après à l'étranger, Malik préparais pour le retour au pays et a eu sa dernière conversation avec sa famille et hiba . Cependant, son retour était détourné en cauchemar par un accident de voiture. La police a contacté ses parents pour lancer la mauvaise nouvelle de leur fils.
Fatima la soeur de Malik a rendu chez hiba  pour lui annoncer la nouvelle qui a bouleversé leur vie. Elle frappa à la porte et hiba  l'ouvrit.
-Entrez! Je vous en prie! Quelques secondes plus tard. Sa voix était indéchiffrable, triste et étrange qui indiqua un choc sentimentale et c'est ce jour là que les rêves sont morts.
-Dis-moi qu'est ce qui s'est passé, dit hiba avec terreur.
-Mon frère Malik est mort dit-elle en pleurant. Mort suite à un accident, Je suis complètement désolé hiba.
-Oh non c'est pas vrai. mon Malik, mon amour ! Cria et répéta incessamment. Et c'est jour la que tout les rêves sont morts puis Tout s'écroulait.

Hiba  était surprise de cette nouvelle choquante et malheureuse qui avait mis fin à son espoir avec Malik. Elle se précipita impatiemment et dirigea vers la maison des parents de Malik.
Tout le monde se retrouvait là, la famille et les proches, tous dans un climat de deuil et de douleur, dans un état de malheur.
-Mon fils Malik est mort, il nous a quitté, c'est fini. Disait-elle en pleurant.
-Mes condoléances sincères madame et que son âme repose en paix! Dis hiba  d'une voix calme.
-Amen! C'est une décision divine. Disait-elle sagement et elle la serrait dans ses bras, pleurant amèrement les deux ensemble
-Ça va aller, nous prions pour que son âme repose en paix.

Quand hiba s'est réveillée bouleversante le lendemain matin, tout avait changé, une chute complète dans sa vie, perdu dans un monde de désespoir et embrouillé de colère intense .
- le monde n'était plus comme il devrait être, sans Malik, tout semble décoloré. Ma présence dans cette vie est inutile. Hiba  sentait déprimée et découragée profondément.
Elle avait commencé de se servir de la drogue pour se débarrasser de la mélancolie et le chagrin qu'elle l'envahissait. Malgré la dépendance abusive, Hiba  était incontrôlable et sa santé dégénérait régulièrement.
La vie avait repris peu à peu dans la famille de Malik, mais qui était le contraire chez hiba , confiné dans la peine de détresse.
Quelques mois plus tard la mère de Malik était partie chez hiba  afin de recevoir de ses nouvelles après cette longue période silencieuse. Elle entra dans la maison et trouva Aïcha adossée au mûr.
-bonjour ma petite hiba , oh mon Dieu quel malheur, pourquoi tu es maigris, répondez-moi. Ma cher hiba ton état est si dangereux pour ta santé, je sais à quel point le décès de mon fils t'avait affecté, mais sache une chose que si mon fils était en vie ce serait triste pour lui de te voir comme ça.
-Il était avec moi et tout à coup je l'ai perdu. Pourrais-je vivre sans lui? L'oublier et faire semblant comme si c'était rien s'est passé ? Non, je ne pouvais plus, plus jamais.
-Avant son décès, Malik avait tout mis en place de t'avoir épousé, mais nous n'en sommes pas conscients de tout, il paraît qu'il avait planifié pour te faire une surprise durant son séjour de vacance dès son retour au pays, nous avions trouvé une bague de mariage dans son tiroir, il voulait te rendre heureuse, mais c'était trop tard, tout n'était pas passé comme prévu, dans la vie il y'a toujours de haut et de bas. Alors, s'il te plaît porte toi bien et que mon fils repose en paix, tu mérites d'être mieux, malgré le coup dur de la vie.
-Vous avez raison ma tante, je devais résister cette peine, c'est le choix du destin. Je souhaite avoir surmonté cette douleur physique et sentimentale afin de pouvoir vivre à nouveau, car là où il y'a la vie il y'a toujours l'espoir.
-Je suis content de t'avoir entendu ainsi, et j'espère que tu seras soulagé ma fille.
- merci de m'avoir remonté la morale, donc gardons tout ses moments passés de bonheur ensemble et oublions le triste pour continuer de l'avant.
-Pense de ce que je t'ai dis. Aurevoir et prends soin de toi ma chérie. Sois forte! Dit-elle.
-D'accord, et merci encore.

Assises dans sa chaise regardant sa photo prise en couple à l'aéroport avec son amant et plongée dans le souvenir conjugal. Tout à coup, elle avait rappelé une vieille conversation téléphonique qui a surgi dans sa tête: "ma fleur rosé, c'est vrai que je suis loin de toi mais sache que mon coeur et mon âme est toujours avec toi, je t'aimais je t'aime et je t'aimerai toujours". Les larmes glissa lentement sous ses yeux accablante, et essuya ses larmes puis précipita vers sa chambre pour se coucher.
Finalement hiba  se lève à nouveau, et commença à reprendre le contrôle de sa vie en main, de même sa santé avait été récupéré après ce long traumatisme morale qui a perturbé ses émotions.

30

Un petit mot pour l'auteur ? 25 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de A KM
A KM · il y a
Bravo, mes 3 voix !
Je vous invite à lire ma nouvelle LES MOTS DU CŒUR
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-mots-du-coeur-1

Image de Fabregas Agblemagnon
Fabregas Agblemagnon · il y a
que d'émotions j'aime çaaaa. 3 plus.
je vous invite à me lire si possible me soutenir (https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/amour-impossible-12)

Image de Aicha
Aicha · il y a
Merci beaucoup. Je vais lire ton texte
Image de Gerieb Munafal
Gerieb Munafal · il y a
J'aime
Image de Aicha
Aicha · il y a
Merci mille fois mon ami
Image de Gerieb Munafal
Gerieb Munafal · il y a
❤️💜❤️
Image de Khalid Yahya
Khalid Yahya · il y a
Quelle histoire! C'est tout à fait émotionnelle.
Image de Aicha
Aicha · il y a
Merci beaucoup😊😊😊
Image de Mohamed Mustapha
Mohamed Mustapha · il y a
Sommet de la mangificence
Image de Aicha
Aicha · il y a
😊😊😊😊❤
Image de Altaher Mohamed
Altaher Mohamed · il y a
😍😍😍😍
Image de Ahmed Basim
Ahmed Basim · il y a
Nice one
Image de Aicha
Aicha · il y a
Thanks my friend
Image de Abdalwhab Slah Soliman
Abdalwhab Slah Soliman · il y a
💞💞😍😍