Image de Chantal Sourire

Chantal Sourire

J'aime la solitude qui permet le rêve et l'évasion, les rencontres qui font grandir, la vie qui chaque jour me surprend.
J'écris aussi parfois...

2513 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Le jardin aux esprits

Ils avaient commencé par supprimer tous les bancs de la ville, les nouveaux étaient de forme si alambiquée que c’est à peine si l’on pouvait s’y asseoir. Des riverains avaient saupoudré le... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2021
Très très courts

Le casting de Lola

Le moteur de l’automobile ronronne dans l’allée.
Papa attend sa princesse tandis que maman ajoute une dernière touche de vernis sur les ongles manucurés de Lola, un fuchsia pailleté... [+]

En compétition Grand Prix Printemps 2021
Nouvelles

Exode

On va partir.
Depuis des semaines, on ne parle que de ça à la maison, on va partir.
Des mots noirs, bribes alourdies de sous-entendus, ponctuées de silences et de soupirs -Le travail vient... [+]

Très très courts

Une promenade au parc, en hiver

L’enfant court derrière les bulles de savon. À travers un cercle de plastique rouge, il souffle de petites sphères arc-en-ciel. Dans le même temps, il zigzague au milieu des allées sableuses... [+]

En compétition Grand Prix Printemps 2021
Très très courts

Tea-time

Je ne sais plus si ce sont mes larmes ou la pluie qui m’ont réveillée.
Comme moi, l’averse pleure le long du vasistas à si gros sanglots que je ne distingue pas les toits de zinc. Ce matin... [+]

En compétition Grand Prix Printemps 2021
Très très courts

Tulle et mousseline

Solène
La fillette saute au cou de son père tandis que sa mère l’étouffe de mille baisers en pleurant, larmes de bonheur, pépites de cristal irisé d’arc-en-ciel, on devine l’angoisse... [+]

En compétition Portez haut les couleurs ! 2021
Nouvelles

Le carré de prunus

La mode des résidences secondaires battait son plein. Chaque citadin rêvait d’un lopin de terre autour d’une masure à retaper, de quoi aérer sa marmaille le temps d’un week-end.
Cyril et... [+]

Très très courts

La rose de Marnie

Nourrie aux films d’Hitchcock, éprise de l’homme bedonnant à l’immense talent, elle choisit le pseudo de Marnie, comme une évidence.
Dès sa petite enfance, elle se plaisait à écouter les... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021
Très très courts

Noces de cuir

Deux ans, notre union n’aura duré que deux ans.
En société, il aimait étaler sa science, j’admirais son aisance et sa culture étoilée d’anecdotes quand il amusait la plus grise des... [+]

Très très courts

Quai numéro sept

Je ne l’avais pas revu depuis ce réveillon désastreux. On s’était étripés pour une bêtise, comme souvent lors des repas de famille.
Chacun s’épuise à dénicher un cadeau, salivant à... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021
Nouvelles

Terre-Neuvas

C’est Hortense qui les aperçoit la première. La jeune épouse est pressée de présenter son premier-né à son mari – un fils, elle aurait préféré une fille. À peine déposé dans ses bras... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021