Image de sève

sève

Elle partirait plutôt que de ne pas...
Elle n’attendra pas
Le silence de la fin
Sans un mot de plus elle s’enfuit
C’est comme ça c’est cyclique

45 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

L'escale

Fatigués de lutter contre les forces d’inertie, nous roulions soudés vers la nuit, subissant l’odeur aigre des corps entremêlés. Le bruit sourd et saccadé de l’acier sur les rails... [+]


Qualifié
Grand Prix Printemps 2019
Très très courts

Monsieur

Ici, exactement ici, une minute avant la nuit, une minute au bord du temps, il s'installa, exactement ici, au même endroit où il s'était installé, il y a déjà longtemps.
Au bord du temps.... [+]


Très très courts

Au détour d'une ligne

Il y a parfois des sens qui s'affolent et que la raison rejette
La plume aidant elle apaise la pensée
Laissons là tout cela
Au risque d'y perdre plus que la raison...
Au détour d'une... [+]


Très très courts

Trop grande pour elle

Un jour dans mon école, une nouvelle petite fille est arrivée, au milieu de l’année. On avait déjà tous, nos copains et nos copines. La maîtresse nous a dit, qu’il fallait être gentil avec... [+]


Très très courts

Lettre d'une condamnée

Je vous laisse les traces de ce que j’étais, vous n’aurez qu’à emprunter les sillons de ce que j’appellerais les fissures de moi. Si toutefois l’envie vous prenait de partir à ma... [+]


Poèmes

Sonance

Dis sonance
Aurais-tu comme l’essence
Plusieurs sens
Ou serais-tu une émanation
De mes substances
J’ai dis... [+]


Très très courts

Billet d’humeur

Si l’amnésie saisonnière frappe de plein fouet, ces belles qui paradent et roucoulent, quand le printemps arrive, d’autres ont, ce que j’appellerai “la culotte un peu trop courte”. N’en... [+]


Très très courts

Amnésie saisonnière

Nous y voilà, le printemps arrive.
Si les pigeons roucoulent, les belles s’affairent, paradent, lancent des regards en coin, telle une poule qui n’ose pas se retourner.
On dit que c’est... [+]