Pierre PLATON

Les mots ont toujours été mes amis. J'aime jouer avec eux (parfois ils jouent avec moi), les triturer, en faire jaillir le sens caché, comme une évidence au coin de la rue là-bas, avec une préférence pour la poésie.
René Char : "La poésie est, de toutes les eaux claires, celle qui s'attarde le moins aux reflets de ses ponts"
Pierre ( Avignon )

50 808Lectures sur ses œuvres

Ses abonnés


À LA UNE
Poèmes

ORDRE(S) DU JOUR

Saluer la bienveillance du roncier quand il accueille le lapereau poursuivi
Ecraser nos peurs sous la pierre ponce des avenirs ... [+]

Poèmes

Apparitions

Je suis derrière le rideau
Mais vous me voyez devant
La magie subliminale a encore opéré
Et l'envol des astronefs ... [+]

Poèmes

Sur le fil des jours

Le serpentaire connait ses risques.
Camarade funambule, tu ne tiens qu'à un fil,
Ton amie trapéziste qu'à une barre. ... [+]

Poèmes

Cavalier solitaire

Tu chevauches, semant la terreur et le sang,
Dégainant ton épée contre des innocents.
La steppe en est brulée, le ciel en ... [+]

Poèmes

Le secret du lézard

Nous décrétons, ce jour : la vacuité n'est pas l'absence.
Notre radeau n'accostera pas aux quais de l'oubli,
Même ... [+]

Poèmes

Don(s) quichotte(s)

Détruire, disais-tu, ce vieux monde en folie ?
Camarade impatient, si le soleil se lève,
C'est pour bénir le ciel, les ... [+]

Poèmes

Les archers du présent

En ces temps de joies tristes
nous appellerons bonheur toute seconde où la volée de la flèche
n'atteindra pas encore la ... [+]

Poèmes

HIVERNAGES

L'orgueil du pauvre, armure de la honte,
Cache-misère à déployer en vain.
L'opulence aux reflets d'orfèvrerie, ... [+]