Image de Patrick Gibon

Patrick Gibon

j'écris des nouvelles mais aussi des textes et musiques que je chante à la guitare douze cordes et tout le saint-frusquin, le bazar lézardes et fractures des univers, de la vie du mystère des mondes quoi!

"le signe du singe" quoi de mieux pour un gib(b)on! dit patoche, pastèque! vert dehors! rouge dedans! noirs pépins! bonne lecture et quoique vous en ayez pensé, merci ter toustes!
TRÈS TRÈS COURTS
279   250 lectures
En face c’était différent. Un grand mur lézardé jauni par les ans entourait une bâtisse inquiétante. Tous volets fermés depuis des lustres, moisissures et mousses diverses envahissaient sa ... [+]

La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
TRÈS TRÈS COURTS
42   179 lectures
Et la foudre tonna et le tonnerre s’illumina

Sur la montagne tous ou presque ils étaient là :

Le dieu de la mort et de la vie assis en tailleur sur le promontoire, la face droite de son... [+]

NOUVELLES
26   170 lectures
 
Là-bas, dans un autre temps, loin du désert, la jungle hurla puis son vagissement s’étouffa. Le long cri frêle de la forêt se fit plaintif. Les lianes ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
34   157 lectures
Quand elle sortit de chez elle, le ciel était sans nuages. Il se couvrit bientôt de nuées noires, sombres et menaçantes. Elle accéléra le pas, croisant le chat roux. Elle l’appela. Il se ... [+]

NOUVELLES
28   134 lectures
 
Le vieil homme avance à petits pas, accroché à sa canne. Il marche depuis l’aube dans les dédales des rues de la ville, sa ville qu’il connaissait si ... [+]

NOUVELLES
24   131 lectures
Le vent glacial des banquises cinglait leurs casques. Les névés se levaient et la neige glacée tombait en trombes comme une tombe sépulcrale.
Ils ployaient l'échine telles des bêtes de somme ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
32   113 lectures
Il suait comme une bête. Les gouttes perlaient en autant de diamants d’un diadème descellé. C’était bon signe, très bon signe ! En général la sueur adamantine annonçait une suite ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
24   108 lectures
Cela avait commencé le matin même au lever du soleil. Tout était normal. Une pluie fine comme à l’accoutumée en cette saison et un soleil éclipsé par des volées de nuages gris, la nuit noire... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
31   112 lectures
Je marche et je charme mes pas, traces laissées dans le vieux monde, traces futures pas tracées encore.

Le vent cingle, normal, les tornades sont désormais quasi perpétuelles, le soleil ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
34   101 lectures
L’arrivée


Dès qu’il le vit descendre de l’avion et bien qu’il ne l’ait encore jamais rencontré, il le reconnut immédiatement. D’un pas souple et décidé, sa main glissait ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
18   94 lectures
Les dunes reculent, balayant les herbes chétives, enfouissant la végétation isolée, toutes ces larmes de granit transformées en parcelles d’étoiles ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
24   91 lectures
Il marche, droit devant d'un pas chaloupé sur la terre sableuse des tropiques, et lui, Jo, juste en ombre furtive le suivant, le guide, longs cheveux dansant dans l'air chaud comme des chevaux au ... [+]

522 abonnés

Image de Rellum59 MüllerImage de ZouzouImage de LouisaImage de TerrevilleImage de Haruko SanImage de Michaël ARTVICImage de Gaspard CollalImage de Françoise Deniaud-LelièvreImage de MarieImage de Albane CharieauImage de Aline FernandezImage de Paul TheryImage de Gabriel MeunierImage de Francis Etienne Sicard LundquistImage de patoublanc BLANCImage de Alphonse DumoulinImage de M. IrajeImage de LoodmerImage de Landry des AlpesImage de Origami 38Image de Alban le PiafImage de Eva DayerImage de J.M. RaynaudImage de Ginette Vijaya Voir +
pour laisser un message à Patrick Gibon