Image de Michel martinez

Michel martinez

TRÈS TRÈS COURTS
0   0 lecture
Les minutes passaient, son coeur s'emballait scrutant ce quai ou il arriverai peut être, puis dans un vacarme mécanique ses espoirs s'envolerent, elle s'assit, sourit, et pensa à demain.

pour laisser un message à Michel martinez