Image de Marine

Marine

1 abonné


À LA UNE
Très très courts

Corps nostalgique

Le corps est mort, allongé, nu, sur ce sommier soumis aux longues nuits d’ivresses passées. Il est abandonné, depuis hier, depuis ses mains, depuis sa peau, ses lèvres, ses caresses. Le corps... [+]



Livres en Tête 2015 - Deux lèvres à la fois
Très très courts

inutile

Et, à quoi se raccroche-t-on lorsque tout fout le camp ? Qu’est-ce qui reste, qu’est-ce tient le corps debout quand tout se dérobe sous nos pieds ?
Rien n’est fixe mais tout... [+]


Très très courts

Résistance du monstre

Rester lasse, à contempler le désastreux. Ne pas baisser les yeux, sur cette haine, reine depuis hier. Fixer, pour pénétrer cette profondeur, indomptable sensation de peine. Serrer les doigts, si... [+]


Très très courts

Une nuit d'été

Une nuit lourde de fin d'été. Elle n'arrivait à dormir. Trop de souvenirs. Trop de draps souillés. Elle ne pouvait pas fermer les yeux sans revoir ces deux corps, entremêlés. Assise sur ce lit... [+]


Très très courts

Il ne chantera plus l'artiste

Il ne chantera le poème. L'artiste se meurt doucement. Le bar est vide. Seul, au comptoir, il boit encore. Les yeux vidés, comme son verre. Il reste lasse de sa mélancolie, qui refait surface... [+]


Très très courts

J'en sais rien

Et si je me trompe ? Je ne suis plus certaine de ce que je veux faire de ma vie. Seulement, l'ai-je été une fois ? Je doute. Le temps défile et mon âme tourbillonne toujours autant. Je... [+]