Image de Marie Tinet

Marie Tinet

Voix-off, nouvelliste et passionnée !

77 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Ces enfants différents

Ces enfants différents. Je les vois encore, hurlant parfois, souriant souvent, me demander de leur courir après, s’approcher pour me tenir la main. Aujourd’hui c’était la dernière fois que... [+]


Qualifié Grand Prix Automne 2017
Très très courts

L'homme en sépia

L’homme en sépia, c’est moi. Un souvenir passé, délavé. J’étais jeune, le regard déjà perdu, distrait, lointain. La cigarette au bec, toujours. Je me prenais pour un dur à cuire, mais... [+]


Très très courts

L'ombre des danseurs

J’essaye d’échapper à l’ombre bleue. Elle se dessine à tes pieds. Moi, dans tes bras, j’essaye de la repousser un peu plus loin de nous. Mes vêtements rouges s’opposent, mon ruban de... [+]


Très très courts

Ton premier verre

Tu te souviens de ton premier verre ? C’était au Waterloo Pub. Je t’ai dit oui, mais j’ai tourné la tête, aspirée par ma cigarette. S’il y a bien une chose que je voulais, c’était que... [+]


Très très courts

Zina

Zina. Ma Zina. Mon souffle se coupe, net, alors que mon cœur s'affole. Elle me replonge quatorze ans en arrière, bien avant mon mariage, mes enfants, mon divorce. Dans un monde d'insouciance, de... [+]


Très très courts

Arrêtez-moi

Je n’arrive pas à m’arrêter, les mots coulent et coulent encore sans que je puisse stopper ce flot, j’ai tant de choses à dire, tant de choses à faire ressentir, alors j’écris, alors je... [+]


Très très courts

La guerre est un monstre

La guerre est un monstre. Elle a dévoré ma vie. Sans regret, elle prend les sourires des enfants. Bien sûr, elle m’a volé le mien, saigné le cœur, brisé mon âme. J’aimerais l’atteindre... [+]


Très très courts

L'enfant oublié

J’avais quatorze ans, c’était la guerre.
J’avais quatorze ans, et j’avais sous ma responsabilité un petit garçon.
Je travaillais pour un médecin, j’aimais mon travail, mais les... [+]