Image de Lydie Codez

Lydie Codez

Née en France en 1984, j'ai toujours été passionnée par la littérature. A peine savais-je écrire que je rédigeais des poèmes pour ma famille. A 10 ans, je voulais déjà être écrivain, un Victor Hugo au féminin. Ambitieux, je sais ! Bien que je sois capable d'écrire des histoires légères et drôles, j'aime explorer la noirceur de l'âme humaine, c'est pourquoi mes textes sont majoritairement sombres.

185 abonnés

Poèmes

Il me cueille lui

Il me cueille lui
qui m'enserre ainsi le cœur
le cri de l'enfant

Qualifié Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Souffles et caresses

Souffles et caresses
désir sans âge des corps
fugace rencontre

Qualifié Prix Haikus Printemps 2017
Poèmes

Papillons volages

Papillons volages
de vos courtes embrassades
une fleur frémit

Qualifié Prix Haikus Printemps 2017
Nouvelles

Rien que le silence...

Il n’avait jamais dit à personne ce qu’il avait vu ce soir-là devant le moulin. Pas une fois, il ne s’en était ouvert. Pas même à moi, son unique et véritable ami. Il semblait ailleurs... [+]

Poèmes

The End

Je regarde la lueur moribonde
De cette vie vagabonde,
Qui me fuit par à-coups,
S'inquiète et de moque de tout,
J'entends... [+]

Poèmes

La Lettre d'Adieu

Un crayon sur le papier
Esquisse d'un baiser volé
Coup de gomme sur le passé
Ma mémoire veut oublier
Mes mots gravent ton... [+]

Nouvelles

De la neige pour Georges

Trente minutes de retard ! Le froid était terrible. Il releva son col et tapa du pied pour réchauffer ses orteils depuis trop longtemps engourdis. Il attendit encore un peu, mais chaque minute... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2014
Poèmes

Rimes ou Crimes

Ô, quel vacarme !
Est-ce un drame ?
J'opterai plus pour du charme,
Mais est-ce de la frime,
Ou est-ce un... [+]

Poèmes

Un homme m'a dit...

Un homme m’a dit un jour, « Il n’est de silence véritable que dans les murmures de l’océan »,
Je ne l’ai... [+]