Image de Lucas Pontoizeau

Lucas Pontoizeau

Bonjour à tous et merci de visiter ma page ^^
Né un mercredi, le 21 Octobre 1992. Adore l'effervescence des mots et la vision qu'ils laissent s'échapper. La poésie est pour moi la danse de l'imaginaire mais est aussi un moyen d'expression de profonds émois.
Venez découvrir mon imaginaire !


À LA UNE
Très très courts

L'appel de Cthulhu : Le dîner

J'entends des rires, des pleurs et quelques cris, mais surtout, un râle venu du fond des abîmes. Si puissant, tonitruant, gutturale, que nul ne put échapper à l'insanité émanent des tréfonds de... [+]

Qualifié Imaginarius 2017
Très très courts

L'île du squelette

À l'aube, les chants de grives ignorent encore la nouvelle.
Les hommes s'élèvent et tombent pour d'abstraites notions : la liberté, l'honneur, la patrie, la foie. Rien n'est vrai, mais... [+]

Très très courts

Pensées Cthulhiennes

J'entendais des rires, des pleures et quelques cris, mais surtout, un râle venu du fond des abîmes. Si puissant, tonitruant, gutturale, que nul ne pu échapper à l'insanité émanent des tréfonds... [+]

Très très courts

Sous les Acacias

Sous les acacias en fleur, sous la voûte céleste, colorée, dorée, j'imaginais encore une robe d'or qui m'attendrais devant un banc en bois, face à un lac.
Une gousse me sortie de mon rêve... [+]

Qualifié Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
Très très courts

Je viens d'en bas

À la vie, j'ai trébuché soudain. À la mort, j'ai libéré enfin toutes ces choses en moi qui ne me plaisent pas. J'ai arrêté les livres, j'ai brûlé mes poèmes. J'ai créé des lignes d'encre... [+]

Très très courts

Philosophie sur l'Empathie

Être Empathique est merveilleux. Pouvoir se mettre dans le même état d'esprit qu'un autre individu pour mieux le comprendre, c'est un pas vers l'Humanité dans ce qu'elle a de meilleur. C'est un... [+]

Très très courts

Yami - Konoyo no Jigoku

L'obscurité reviens encore, frappe à ma porte, encore. Et toujours. Je revois mes mots, mes gestes, mes songes. Je revois ces scènes sorties de mon imaginaire. Vraiment ?
Je sens ces... [+]

Très très courts

Souvenirs étranges

De courtes pensées dans un imaginaire déjà trop condensé. Des souvenirs étranges surgissant du passé. Cette femme au longs cheveux. Ses courbes que j'ai connu, apprécié. Ses mots que je n'ai... [+]

Très très courts

Pensée 2

Un bon poème est infini. Mais la perfection de la poésie est de faire garder, dans les esprits, l'image de la fin.