Image de Luc Moyères

Luc Moyères

J’écris sur tout… et aussi sur rien,
Car ça me fait du bien… et ça me tient debout. J'essaie aussi de creuser mes sujets, pour écrire vrai, et si possible, utile.
Si me lire avait l’heur d’émouvoir, de distraire,
J’en serais plus que fier ; ce serait un bonheur.

109 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Larina, hors du temps… et si proche de demain

En ces lieux désolés souffle l’esprit, et miaule le vent. Ici, sur ce chicot épargné par les glaciers géants du Würm qui ont sculpté la contrée, sur cette molaire sèche de vingt hectares... [+]


Short Paysages 2020 - Très très court
Très très courts

Derrière la maison...

Derrière la maison s’étend le jardin, une partie en potager, une partie ensauvagée. Le pavillon souffrait d’abandon quand nous l’avons recueilli, douze ans déjà, mais le jardin n’en avait... [+]


Poèmes

Aux héros oubliés

J’aurais voulu, sans mièvrerie
Tout simplement dire merci
A ceux qui ont fait leur boulot
Sans nous gaver de... [+]


Très très courts

Confinéee... Libérée

La lumière du jour filtrée par les épaisses tentures baignait l’appartement d’une pénombre rouge presque liquide, nimbant nos casques argentés de lueurs d’incendie quand nous entrâmes. Le... [+]


Très très courts

Des fleurs pour Valentin

Des fleurs superbes poussent parfois sur les sépultures, officielles ou clandestines.
« Un bel fior »« de Bella Ciao, ou « where are all the flowers gone » chanté par Marlène... [+]


Poèmes

Le veau et le réseau

Internet est, dit-on, le Mercure moderne,
Le miroir de nos sens, déité aux cent bouches.
Seule son ordalie ennoblit ceux... [+]


Très très courts

C'est quoi, la liberté ?

« C’est quoi, la liberté » la question sur son écran interpellait visiblement Lucas. Ce correspondant LinkedIn, Joao Da Silva, était décidemment vraiment particulier.
Lucas Oñera était... [+]


Très très courts

Exister, oui... mais

Au fond de l’océan, Microbulle s’ennuyait ferme. Bloquée là depuis des ères avec une myriade de consœurs dont rien ne la distinguait, bouger un peu, exister enfin, lui démangeait de plus en... [+]


Déclaration universelle des droits de l'Homme 2019
Poèmes

Les astres figés

Les astres figés
scintillent sans éclairer
un croissant brillant
baigne les prés et lointains
de gris et d’argent fané


Prix Tankas Printemps 2018