Image de Louyse Larie

Louyse Larie

De ma palette je barbouille
touille
et mouille

De ma gribouille
je rimaille
De l'écrit je gazouille
Le mot j'épouille
le débraille

Ma plume éclectique je fouille
dérouille
et par goût de l'humour je déraille

La pierre élue je taille
cisaille
ses entrailles
puis crée la gargouille

La chamaille
comme l'embrouille
je raille

Au pied de la Grande Poésie je m'agenouille

œuvre
à la une
POÈMES 
 Vers libres  Art 4486 lectures 576
Marécage, royaume du nymphéa
Ricoche en nappes de silence
Sur l’horizon poudreux
Où ... [+]

Lauréat - Sélection Public
Grand Prix Eté 2015
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
POÈMES
46   399 lectures
Elle est l'alpha et l'oméga tout à loisir,
Pour la moins dénudée, libre autant que ... [+]

POÈMES
484   4046 lectures
Il se dit grivois et rimailleur,
Mais la rime, sans aucun doute, est ... [+]

Lauréat - Sélection Public
Grand Prix Hiver 2015
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
108   1524 lectures
Ma Chine est mon pays d'attache, depuis qu'elle m'a accueilli la jeunesse en bandoulière.

Rêvant de faire du cinéma mon métier, j'ai installé mes pénates dans cet état émergent en voie ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Livres en Tête 2014 - On a lu le film
TRÈS TRÈS COURTS
123   1745 lectures
Certes, ma tronche se couche plus aisément dans la steppe que dans le berceau, tellement mon faciès ne saurait arguer s'il tient du gaillard ou du macaque.
Tant il est vrai que lorsque je me vois... [+]

Finaliste - Sélection Public
Livres en Tête 2014 - À rougir de lire
POÈMES
41   1030 lectures
Ravi mon pinceau
quand potiron fait son nid
au cœur du soleil


Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
28   746 lectures
Potiron est roi
tous les matins de bonheur
sur mon arc-en-ciel


Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
131   3104 lectures
Des couleurs de miel
dans le lit du potager
potiron nous peint

Lauréat - Sélection Public
Prix Haikus Automne 2014
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
POÈMES
25   747 lectures
Chez le jardinier
les potirons sont les chefs
la taupe s'y tapit




Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
27   857 lectures
L'oseille mieux vaut-il
amasser dans mon chaudron
que le potiron


Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
35   935 lectures
Le ventre bien rond
n'a pas besoin de bretelles
potiron tient droit


Prix Haikus Automne 2014
POÈMES
34   847 lectures
Fourmi prend son pied
au creux de ta chair rosée
corps ensoleillé

Prix Haikus Automne 2014

905 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de ZouzouImage de Rellum59Image de Alain AdamImage de Philippe LarueImage de Fred PanassacImage de Aline FernandezImage de MikaliahImage de CristelDImage de JPMImage de MirajeImage de Didier PoussinImage de EvadailleursImage de NicckkiImage de Isabelle LambinImage de J.M. RaynaudImage de Jeanne MazabraudImage de André PageImage de VerseauImage de Francesca FaImage de HhlImage de PrijganyImage de Azraoui Voir +
pour laisser un message à Louyse Larie