Image de Laura

Laura

"Savoir, penser, rêver. Tout est là."
Victor Hugo

227 abonnés


À LA UNE
Très très courts

L’omelette norvégienne

Une fesse posée sur le tabouret de la cuisine, mon mug de thé fumant dans une main, de l’autre je feuillette un magazine féminin. Mon regard se pose sur la recette de l’omelette norvégienne... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2019
Poèmes

Jour de neige

Jour de neige
Paysage revêtant son manteau blanc
Flocons dansant dans le ciel
Le temps s’est comme arrêté
La... [+]


Très très courts

Mon âme soeur

Petit, le conservatoire national de musique était mon terrain de jeux. Mon père y était gardien et dès la classe finit je m’empressais de rejoindre ce majestueux bâtiment. J’assistais cache... [+]


La Matinale en cavale 6ème édition - Très très court
Très très courts

Un morceau d’existence

Hall de la gare Saint-Lazare, heure de pointe, des milliers de personnes vont et viennent, se croisent dans les escalators et se bousculent sans se voir. Certaines rentrent chez elles après une nuit... [+]


Déclaration universelle des droits de l'Homme 2019
Très très courts

Fuis moi, je te suis

Elle était là. Il la sentait. Elle était revenue. Comment avait-elle fait pour s’échapper ?
Trente ans plus tôt
« 1, 2, 3, 4, 5, »... vite, Nicolas se dépêche... [+]


Imaginarius 2018
Poèmes

Avec mouvement

Avec grâce, la feuille glisse vers le sol suivant le mouvement du vent printanier;
Avec élégance, les arbres se parent de... [+]


Très très courts

Rêveuse

Debout, dans sa petite cuisine, adossée au frigo qui ronronnait, Camille regardait l’aube qui s’éveillait sur la ville de son enfance. Le clocher de l’église qu’elle voyait au loin devant... [+]


Nouvelles

Un choix

Marc était posté devant la fenêtre de son bureau qui surplombait la ville. Il regardait les lumières de l’activité de la ville plongée dans la nuit. Il était tard. Il tenait dans ses mains... [+]


Poèmes

A l'aube

La belle que voilà,
Attrape une robe,
Que je sais qui me plait,
Sans avoir regardé.
Sur le sable ondulé,
L’eau clapote... [+]


Prix Saint-Valentin 2018 - Poèmes
Très très courts

Aux premières lueurs du jour

Comme chaque matin, depuis une semaine, avec le changement d’heure, Lisa part travailler alors qu’il fait encore nuit. Elle arrive devant la banque où elle travaille avec les premiers rayons du... [+]


Prix Saint-Valentin 2018 - Très très court
Très très courts

Les passagers du 6h59

Le train entre en gare et hop tout le petit groupe de passagers qui attendait sur le quai, monte dans le quatrième wagon. Vite ! On se rue à l’étage ! Les premiers montés retiennent quatre... [+]


RATP Les 40 ans du RER
Très très courts

Des femmes indépendantes

1938
Enfin ! La loi est passée. Je vais pouvoir m’inscrire à l’Université et apprendre les lettres. Même si Henri est contre et que pour lui la place d’une femme est à la maison. Il ne... [+]


Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2018