Image de Olessya Mendelevich

Olessya Mendelevich

Bonjour à tout le monde! Je m'appelle Olesya et je vis en Israel depuis plusieurs années. Mon amour à l'écriture et à la langue française a commencé il y a très longtemps. Quand j'avais 10 ans, j'ai publié mon premier article dans le journal local de ma ville natale en Russie qui s'appelle Divnogorsk; aussitôt, à l'école, j'ai commencé à apprendre deuxième langue etrangère qui

153 abonnés

Très très courts

Le Whiski

Aujourd'hui, je bois du whiski; pas un rien, mais Red Label. Cela fait une éternité que je l'ai pas fait. Ce que je ressens aujourd'hui m'a donné cet envie: de... [+]


Très très courts

La chambre

Alors, ça sera celle-ci, au rue Nagornaya, 4, où on a vécu quelques bonnes années avant que mes parents ne cèdent pas le territoire à nos riches voisins qui voulaient élargir leur nid familial... [+]


Très très courts

Sans titre

Et voilà, si je peux écrire et si je peux voir la mer, tout le reste n’a aucune importance. Je me suis rendue compte il y a quelques jours que l’écriture m’accompagne en silence, au-delà de... [+]


Très très courts

Histoire de la mer

C'est ici que je viens tous les jours. Et dans cette période que je cherche un travail merveilleux pour moi, je viens encore plus. Je regarde la mer. Je regarde la mer sans penser de rien. Je me... [+]


Nouvelles

Sans nom

Aujourd’hui, je vais écrire. Parce que c’est mon jour. C’est le jour où je peux faire tout ce qui bon me semble. C’est le Shabbat. Et les fêtes sont terminées. Pourtant, bientôt on va... [+]


Nouvelles

Je continue mon chemin

J’ai vu Gilles, mais je ne l’ai pas appelé. Il me manque, en fait. Il me gueule dessus, il parle vulgaire, mais il est quelqu’un de bien, et il me manque... [+]


Très très courts

C'est moi

Un nouveau travail qui m’amène où au juste ? Là, je suis déjà arrivée à la maison après une sieste au parc de Maromme Neve, une promenade au supermarché sous la dernière pluie du mois... [+]


Très très courts

La vie

La mer ronronne, elle me parle son langage doux, comme une mère parle à son bébé. Elle me chuchote de belles choses et je suis ravie de les entendre. Ce n'est qu'un plaisir que d'écouter la me... [+]


Nouvelles

Continuer

14/12/2017
C'est maintenant que je commence à réaliser où je me suis retrouvée avec ce trauma que mon propre père m'a causé par le viol. Maintenant, je me comprends mieux et je me pardonne... [+]


Nouvelles

Avec moi

Je suis dans le lit depuis hier soir. Je me souviens plus comment je suis arrivée à la maison, rentrée sous la douche où je suis restée longtemps. Je me suis lavée de tout ce qui me ne sert... [+]


Nouvelles

Je continue

Et voilà, c’est cela, mon bonheur d’aujourd’hui. J’ai plein de cadeaux, plein de gens autour. Et j’ai la force de continuer. J’ai vu ma mère et ça me renforce, et aujourd’hui, je... [+]