Image de J.M. Raynaud

J.M. Raynaud

Pas de panique, vous êtes bien chez l'ancien Juju. Arrêtez-vous donc pour lire des haïkus, mon texte pour le prix Sourire, De sang-froid, Maison à louer, Tintin l'explorateur, les baskets bluetooth, le mystérieux gâteau Sainte-Eulalie, le beignet trop gras, etc...

œuvre
a la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 1 min 134 lectures122 voix
Le grand jour est arrivé, il l’a décidé. Benoît passera aux aveux. Tant pis pour leur réaction. Cette vie de mensonge a trop duré. On sait bien que les individus qui se cachent derrière des ... [+]

En compét
Faites sourire 2018
TRÈS TRÈS COURTS
358 voix   461 lectures
Je m’appelle Aurore Garcia et je suis une jeune auteure belge. Le manuscrit de mon premier roman, intitulé « Comme une odeur de sang », a été accepté par la plus grande maison ... [+]

Qualifié
Court et Noir 2018
POÈMES
6 voix   34 lectures
Coucou mes chers amis
Oui, c'est l'ex-Juju
Vous allez bien ?
Je vous dérange ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
6 voix   81 lectures
Bonjour chers amis. peut-être avez-vous eu la notification de mon nouvel haïku "Religieusement" : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/dans-toutes-les-eglises-du-monde

Oui ce ... [+]

POÈMES
572 voix   761 lectures
Dans la pâleur grise
au milieu des roches nues
l'astronaute avance
dépassant la Tour ... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Prix Tankas Printemps 2018
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
POÈMES
142 voix   93 lectures
Salamandre or jaune
regardant le ciel rougi
mutation étrange
marée rousse accouchera ... [+]

Qualifié
Prix Tankas Printemps 2018

989 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de LénaImage de Charles DubruelImage de HarukoSanImage de ZouzouImage de ExophorieImage de Alain AdamImage de TerrevilleImage de ArtvicImage de HuppefasciéeImage de Philippe LarueImage de Claire Rousset LysImage de Charlotte TalonImage de Fred PanassacImage de Rellum59Image de CristelDImage de JPMImage de Elisabeth MondoloniImage de Chloé LarocheImage de AnreyImage de Didier PoussinImage de Aline FernandezImage de Edmée Mallune Voir +
pour laisser un message à J.M. Raynaud