Image de Jean-François Joubert

Jean-François Joubert

Iconoclaste, la fantaisie fait partie de mon sang, mon écriture est un automatisme cérébral que je contrôle plus ou moins bien. Mon talon de chine, syntaxe, et orthographe. Mon métier, peindre la vie en mot !

488 abonnés


À LA UNE
Poèmes

vol d’oiseau

Ys, et L'Océan sont ma mémoire, or
Si, je navigue sur le fil du film, dort
Erre une Bergeronnette des ruisseaux... [+]


En compétition
Short Paysages 2020 - Poèmes
Poèmes

Paris-Porto

c'était un peu tôt, nous roulions bois morts
sur l'auto-route de ma détresse, je stresse
d'oublier, par le temps... [+]


Très très courts

Être de soie

Labrador de la mer, le phoque éclaire la banquise de son pelage, gris/blanc. Aussi pathos qu’un chien de traîneau dans l’eau, très vite il entre en scène, espion trublion sa nage est magique... [+]


Poèmes

Bel-air

Bel-air la ma nommée, non. Une allée de chêne toit du monde ouvre sur un aber, le cœur d'une rivière va plonger une truite... [+]


Très très courts

Cacao

Ma panse pense aux grains de ton être, ta texture, aventure avantage en tablette sur mon foie. Une fois, j’ai goûté, une cosse écrasée cacao et au lait, au lit sans elle, sans sa voix, je... [+]


Très très courts

Chien de garde

Fier sur son bout de roche, il observe le jeu de la vie. Aux Galàpagos, le Noddi brun niche dans les arbres et sauve le marin en mal de terre ; si ce dernier sait que cette espèce d’oiseau marin... [+]


Poèmes

L’éther en feu

Une grosse boule coule dans le ciel bleu mystère, des battements, un dos, des ailerons et... Et ? Le dragon se pose, une... [+]


Poèmes

Cauche-rêve

le temps est un ressort, il s'étire quand je dors
des bancs pastels poissons, bise des abysses
profondeur de l'odeur du... [+]


Très très courts

Saint-Renan en automne

Petite brume de hasard, et l'église se projette dans la mare, l'automne est présente, sur ce lac bleu miroir. Les arbres en parapluie et le vent en pagaille définissent ce pays sage. Le calme avant... [+]


Poèmes

Songe printanier...

Combien de naufrage à l'orée de l'envie ?
J'aimerai devenir un sucre dans ta gorge, un coupe-gorge au printemps, or quand... [+]


Poèmes

Le strapontin du passé

Illusoire que de s’asseoir sur le strapontin hautain de son passé, ce miroir fané par des années d'errance et d'un passé... [+]


Poèmes

Un an de plus...

Je ne m'aime pas, perdu dans une nuit mauve, guimauve, je dérive... dors, dors...
Entre dans ce cauchemar, melusine me... [+]