Image de James Wouaal

James Wouaal

Ecrire des lettres, c'est se mettre nu devant les fantômes ; ils attendent ce moment avidement. Les baisers écrits ne parviennent pas à destination, les fantômes les boivent en route. Kafka !

La fabuleuse histoire des saints.
https://www.amazon.fr/dp/1793068402

Kobo
https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/ephemeride-a-l-usage-des-mecreants

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Romance  Instant de vie  Drame  Société  Histoire  3 min 840 lectures 444 voix
Des lamelles de jour découpées au vieux store décoraient le corps de son amant d’une lumière bleutée par un reste de nuit. Eshal, qui s’apprêtait à se lever, ne put s’empêcher d’en... [+]

En compétition
Grand Prix Été 2019
NOUVELLES
421   1227 lectures
Une lune bleue le toisait d’un œil glacé semblable à celui d’un malveillant cyclope. Non loin, sous l’effet du gel, une branche craqua et se brisa dans un cri sec. Nathan devait faire ... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Grand Prix Printemps 2019
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
NOUVELLES
847   1499 lectures
Vivre sans regarder, vivre en excluant de son champ de vision toute une portion du monde, les habitants des villages qui cernaient le lieu maudit en avaient pris l’habitude. Il arrivait pourtant... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Grand Prix Hiver 2019
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
646   1374 lectures
Il tombe depuis douze jours une pluie tiède qui semble en passe de dissoudre le paysage comme un morceau de sucre sous un filet d’absinthe. Le bruit que font les singes est si assourdissant ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Hiver 2019
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
NOUVELLES
553   876 lectures
Son œil hagard fixe sans le voir l’immense oiseau sombre qui tourne en cercle autour de ce qu’il lui reste de destin. L’autre, fermé, suinte d’un sang noir comme sa peau. Des mouches ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Grand Prix Automne 2018
NOUVELLES
24   119 lectures
Il était huit heures du matin et je commençais ma semaine dans un charmant quartier pavillonnaire. Lorsqu’elle m’a ouvert sa porte, mon premier réflexe a été de fouiller son couloir à la ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
749   1183 lectures
Je replie la couverture puante qui me tient lieu de domicile et mets en route cet effrayant mendiant qui me tient lieu d’enveloppe. Derrière moi, l’aube brûle l’horizon comme pour incinérer ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Grand Prix Été 2018
TRÈS TRÈS COURTS
280   383 lectures
Le ruban de la route glissait sous mes roues avec la souplesse d’une carpette de salle de bain sous les pieds d’une vieille actrice défoncée au champagne. Tout là-bas,... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2018
NOUVELLES
512   874 lectures
Tic !... Tac !... Tic !... Tac !... L'énorme et sombre horloge avait depuis longtemps repris son indépendance et boitillait ses sentences temporelles sur un tempo bien à elle. Depuis mon ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Printemps 2018
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
594   12405 lectures
C'est l'heure de la promenade, les hommes trépignent dans le couloir. Le bruit court de cellule en cellule et gagne les autres étages, les autres bâtiments : la porte du monstre est ouverte. ... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Grand Prix Automne 2017
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
NOUVELLES
77   757 lectures
Un nouvel éclair déchira l’horizon, loin à l’est, la foudre frappa deux fois de suite le sommet d’une colline qui surplombait l’immense plaine. Une énorme goutte glacée le frappa au ... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Grand Prix Automne 2016
RECOMMANDÉ
Par Short Édition

893 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de ZouzouImage de LénaImage de Rellum59Image de ExophorieImage de HarukoSanImage de ArtvicImage de Alain AdamImage de HuppefasciéeImage de Claire Rousset LysImage de Fred PanassacImage de Pierre LieutaudImage de CristelDImage de Kero-ZenhImage de Alphonse DumoulinImage de AdonisImage de Chloé LarocheImage de JPMImage de Didier PoussinImage de MirajeImage de Landry des AlpesImage de EvadailleursImage de Mathéo Feray Voir +
pour laisser un message à James Wouaal