Image de Jacques CORNELOUP

Jacques CORNELOUP

L'idée d'écrire remonte à l'âge de 10 ans. D'abord, un hebdomadaire, que j'envoyais à mes sœurs. J'y racontais des anecdotes désopilantes, histoire d'oublier la distance qui nous séparait à cette époque. Puis j'écrivais une sorte d'autofiction historique moyenâgeuse. Quarante ans plus tard me voilà prêt à passer de l'autre côté du mur, devant la page blanche, les doigts sur le clavier.

8 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Prémices

Dans le grenier de grand-père dormaient des souvenirs oubliés, ceux qui avaient jalonné sa formation de tailleur de pierre. Avare en paroles, il m'accordait parfois, alors que j'étais enfant, le... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2021
Nouvelles

Sang d'ancre

Un rais de lumières mutin s’échappait des cuisines à une heure peu banale. Ozan, veilleur de nuit sur la péniche-hôtel du quai Saint-Germain, demeura perplexe quand le faisceau de sa lampe... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2021
Nouvelles

Un terrible destin

Vous ne devriez pas lire cette histoire, à moins que la nuit soit pour vous un refuge sûr. Elle m’a été racontée par un homme que je ne connaissais pas, avant ce 15 janvier 1862, un jour banal... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Hiver 2021
Nouvelles

Le mystère Gwenegan

Le cerceau monte du sol au zénith. Puis redescend et remonte. Gwenegan tourne sur lui-même. Il tient l’instrument à deux mains comme un lanceur de marteau. On entend une sonnerie. Un peu plus... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2021
Nouvelles

Emile Pupille

Sous le ciel noir de juillet, près du marché aux puces de Noisy, le chariot crasseux débordait de fripes, d’outils rouillés, de jeux en bois brisés, et bien d’autres choses encore. À ses... [+]

Qualifié Grand Prix Été 2020
Nouvelles

Les doigts fantômes

« Tu vois, ma cane, je n’ai pas dix doigts entiers comme toi. » Une dégauchisseuse sans protection, une planche qui se coince, et plusieurs phalanges sectionnées ont rougi les copeaux de... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2020