Image de Georges stoner

Georges stoner

Que dire, la cinquantaine, toujours eu l'envie d'écrire mais trop pressé et pas assez confiant pour le faire. J'ai commencé quelques textes, et puis entendu parler de short-edition, alors je me lance dans l'aventure avec l'impression d'ouvrir une porte secrète de ma personnalité. Porte que j'espère ouvrir en grand pour ne plus jamais la refermer. Si, en plus, ça pouvait plaire à certains.

15 abonnés

Nouvelles

Bulles et Borborygmes

Quelle belle journée !
Je n'étais pourtant pas enthousiaste à l'idée de faire mes premières plongées dans une carrière remplie d'eau à 12 degrés avec une visibilité quasiment nulle... [+]

Nouvelles

Chantage

Montréal, Septembre.
Dès les premières foulées, il ressent le bien-être que lui apporte cette séance de course à pied. Lorsque les choses deviennent compliquées, courir est un bon moyen de... [+]

Nouvelles

Peintre de mots

Une image perçue du coin de l'œil a frappé mon cerveau. Je me suis immédiatement arrêté. J'ai tourné la tête. Ce que j'ai vu m'a touché au plus profond. Un banc était là, je me suis assis... [+]

Poèmes

Martelant mes joues

Martelant mes joues
j'avance mais je vais où
blizzard me rend fou

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Ai-je vu cet homme

Ai-je vu cet homme
si éloigné de la route
blizzard met le doute

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Partie avant l'heure

Partie avant l'heure
cancer prend aussi les mères
blizzard sur mon coeur

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Blottis face aux braises

Blottis face aux braises
le chalet devient refuge
blizzard hurle et rage

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Où est cette route

Où est cette route
tout n'est plus que neige et vent
blizzard rend tout blanc

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

La neige me double

La neige me double
sans prendre gare aux radars
blizzard fait la course

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Vision de flocons

Vision de flocons
durs comme des blancs glaçons
blizzard sur le pont

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Le vent s'est levé

Le vent s'est levé
la neige à accéléré
blizzard déchainé

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Sans Abri

Jour après jour dans le métro,
Assise sur une caisse en bois,
Faire la manche dévore son ego.
Gêné, touché, juge malgré... [+]