Image de Françoise Sarnel

Françoise Sarnel

Le haïku désigne puis il se tait.
Roland Barthes

Je ne fais le plein
de haïkus
qu'en marchant
POÈMES
12   37 lectures
Déjà à la rue
et pourtant encore vert
le sapin de Noël

POÈMES
9   31 lectures
Epiphanie -
La galette est seule à être
réchauffée

NOUVELLES
10   70 lectures
American Gothic - 1930
Grant Wood (1891-1942)

Sous-titrée The Age of Anxiety, l'exposition La Peinture Américaine des Années 1930 présente pour la première fois en Europe la toile ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
26   116 lectures
— Tu te souviens d'Elliot Belt, le chasseur de primes ? Celui qui voulait faire équipe avec moi pour s'en mettre plein les poches ?
Tu parles, pensa-t-elle, comment pourrais-je ... [+]

Lucky Luke 2017
POÈMES
5   28 lectures
Saint Sylvestre -
Quelques flocons scintillent
sur le balcon

POÈMES
6   25 lectures
Neiges éternelles -
Deux euros quatre-vingt-quinze
au supermarché

POÈMES
9   24 lectures
L'hiver descend -
Les tours, au loin, perdent
quelques étages

POÈMES
13   52 lectures
Les particules
ne sont plus le privilège
des aristos

225 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de ZouzouImage de Rellum59Image de TerrevilleImage de ArtvicImage de Alain AdamImage de Fred PanassacImage de Charlotte TalonImage de Pierre LieutaudImage de CristelDImage de AdonisImage de Didier PoussinImage de Landry des AlpesImage de EvadailleursImage de Isabelle LambinImage de J.M. RaynaudImage de Zutalor!Image de Laetitia ÉcrivaineImage de Origami 38Image de Saint SorlinImage de Dominique HilloulinImage de Keith SimmondsImage de MissFree Voir +
pour laisser un message à Françoise Sarnel