Françoise Mornas

"Pour m’exprimer, je préfère l’écrit à la parole. Écrire évite les répétitions. La parole dit trop ou formule une idée incomplète. Les gens se perdent en phrases inutiles, farcies de clichés, de mots impropres. La plume supprime le verbiage." (Théodore Monod. Le Chercheur d'Absolu).

2 597Lectures sur ses œuvres

Œuvres publiées

Nouvelles

Le calme de la campagne

Enfin le calme de la campagne ! Quel contraste avec le bruit et l'agitation de la ville, le brouhaha de la foule dans les rues, le vrombissement des voitures et des camions sur la route au bord ...

Où trouver ses œuvres ?

Vous aussi
devenez auteur !

En savoir plus