Image de Fanny Gravillon

Fanny Gravillon

TRÈS TRÈS COURTS
62   116 lectures
Louise gisait sur ce sol ensanglanté. "Elle est toujours aussi belle avec ses cheveux couleur de geai auréolés de rouge carmin, sa jupe noire collée à ses jambes nues et son chemisier blanc, ... [+]

Court et noir 2018
POÈMES
74   123 lectures
En ce jour de l'amour
Je t'attends
Le cœur battant
À l'aube d'un toujours.
... [+]

Prix Saint-Valentin 2018 - Poèmes
TRÈS TRÈS COURTS
3   54 lectures
Célestine était une jeune fille sans histoire. Un caractère bien trempé peut-être dû à la toison brune qui lui encadrait son visage d'ange.
On pouvait voir dans ses yeux une fureur de vivre... [+]

POÈMES
5   32 lectures
Que j'aime cette étreinte
Dans tes bras rassurants
Qui font que m'abstiens
De fondre ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
50   96 lectures
Pénélope était épuisée. Depuis 15 ans elle soignait ces gens en détresse morale et, ou, physique. Inlassablement attentive. Dans le milieu on la surnomme L'Oreille. Elle a toujours trouvé une ... [+]

La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
TRÈS TRÈS COURTS
92   183 lectures
Je suis monté à Opéra. Comme tous les soirs, je travaille à l'Olympia. Je m'occupe des lumières. Sublimer l'artiste qui montera sur la scène, c'est mon job.
Dans la rame je m'assois toujours... [+]

RATP Les 40 ans du RER
POÈMES
14   88 lectures
De saveur sucrée
dansent papilles et sens
doux péché suave

Prix Haikus Automne 2017

96 abonnés

Image de ZouzouImage de Rellum59Image de HarukoSanImage de ArtvicImage de Fred PanassacImage de J.M. RaynaudImage de Paul TheryImage de Sandi DardImage de Origami 38Image de Ginette VijayaImage de DranemImage de Keith SimmondsImage de Gérard AubryImage de Alain DerenneImage de Luc DragoniImage de Marie Amina BImage de Epicurien78Image de Yasmina SénaneImage de IrvinrtrImage de Virgo34Image de PraxitèleImage de ChantaneImage de KleliaImage de Aurélien Azam Voir +
pour laisser un message à Fanny Gravillon