Image de Eve Zibelyne

Eve Zibelyne

Auteure, éditrice, théâtreuse et touche à tout (pas à tout le monde), la Zib a joyeux caractère, et la plume philosophe ou caustique. Elle dirige Monty-Petons Publications, met en scène ses écrits au théâtre, rejoint La Meute Slam 37, peint et vit en sage un peu folle. Elle défend une langue vivante et savoureuse, loin des standards lénifiants. Le mièvre, ce n'est pas pour elle...

Très très courts

Les culs de mes jours Lydie 2

J’ai perdu Lydie, au détour d’un camion qui lui a écrasé les ripatons. Ses nougats ne la portaient plus, le buisson étiolé a flétri et son rire a fondu dans le beurre de bique.
Elle est... [+]

Très très courts

Absence

Je ne suis pas ici, je ne serai pas là, pour quelques jours encore je ne pourrai vous lire, car j'ai à m'occuper d'autre que moi. Je poste la suite de ce qui est commencé et je me sauve... [+]

Très très courts

Les culs de mes jours. Lydie 1

Revivre. Renaître dans un autre corps en passant par elles. Le parfum de la peau moite de Divine me saute à la gorge, reflux de narines encombrées. Une petite, une candide brûlante devenue chienne... [+]

Très très courts

Les culs de mes jours. Blanc-bec

Avant, j’étais petit blanc. Pas un de comptoir, quoi que... je les sifflais volontiers, en blanc-cassé. Avant d’être un grand noir.
Les femmes. J’existais à travers elles. Je serai... [+]

Très très courts

Les culs de mes jours. Juliette

Carie, je ne la toucherai pas non plus, je préfère la suivre, m’imbiber de ses manies, me saouler de ses petits cris de souris.
Ce n’est pas comme Juliette. Celle-ci, je l’avais soulevée... [+]

Très très courts

Les culs de mes jours

Descendre la rue Toquée et remonter par la rue Cornue relève de la gageure par temps de neige. Autant aller piuloter sur un lac en promulgue d’arrêt sans passer par la maison et sans arrêt pou... [+]

Très très courts

Le cochon à béquille

Il était une fois – c’est ainsi que débutent les contes – un cochon fort mignon surnommé Mirliton.
Mirliton le cochon – le saviez-vous ? avait un don !
Sa naissance, dans un tet... [+]

Très très courts

Saint-Valendingue

Février. Il fait froid. Le sol gelé craque sous mes pieds comme un crumble oublié. La portière claque sur mes derniers espoirs de chaleur. Je me gare à ma place habituelle. Elle m’attend, aux... [+]

Qualifié Prix Saint-Valentin 2017 - Très très court
Très très courts

Daisy Town s’ennuie

Luke a chassé les desperados et une douce quiétude endort les habitants qui partent, les uns après les autres. Le maire a une idée ! Il va inviter des colons à s’installer dans les... [+]

Très très courts

Jus de boudin

Averell : Il est mort, il est mort le poète…
Joe : Pitié ! Qu’il se taise ! Grr… Ma cellule pour un poteau !
Rantanplan : Une Morteau ? Slurp ... [+]

Qualifié Lucky Luke 2017
Très très courts

Exploration solidaire

L’alliance
Le rang de haricots verts frissonne au vent. La pluie nocturne s’égoutte sous la brise. La mante religieuse se rince les pattes et fait sa toilette avant de partir en... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
Très très courts

Même pas peur !

Bastien s’applique. Il dessine de belles lettres rondes sur son cahier tout neuf.
Il est fier d’être dans la grande école. Il a laissé sa sœur dans la cour des petits sans regret. Sa maman... [+]