Image de Ernest Fourachault

Ernest Fourachault

J’avais pris le pseudonyme de Fourachault. La revue dans laquelle je travaillais publiait mes articles : signés Fourachault. Une nouvelle dont j’étais fier envoyée à quelques amis : signée Fourachault. A ceux qui me posaient la question, je répondais que les rendez-vous de chasse, en pleine forêt, lorsqu’enfant j’accompagnais mon père, avaient lieu au four à chaux...
(L'aventure d'E.F., 2000)
NOUVELLES
38   454 lectures
Les journalistes sont tous là. Comme au bon vieux temps. Paris-Match, VSD, Filipacchi, Voiles et Voiliers, Sailor. Avec les projos, les caméras, les appareils photos. Il y a aussi deux perches à ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2015
NOUVELLES
25   466 lectures
Je m’en souviens comme si c’était hier. John et moi, on était comme des frères. Faut pas croire ce que disaient les journaux. On se battait, tout ça, mais on s’aimait. Rappelez-vous de cette... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2015
TRÈS TRÈS COURTS
166   1844 lectures
Il y avait deux petits vieux sur un banc. Ils avaient l’air d’attendre le bus, mais quand le bus est passé, ils étaient encore là.
Celui de gauche avait un bouquet de fleurs. Celui de droite... [+]

Lauréat - Sélection Jury
Grand Prix Printemps 2015
RECOMMANDÉ
Par Short Édition
TRÈS TRÈS COURTS
14   150 lectures
Maximus pousse la grande porte du siège de e-planet, le fameux journal en ligne. Il a rendez-vous avec le Directeur, au dernier étage du bâtiment.

Le Directeur-rédacteur en chef laisse ... [+]

La Matinale en cavale Hiver 15 - Très très courts
TRÈS TRÈS COURTS
20   483 lectures
— Vous voulez faire quoi, au juste ? Je n’ai pas compris.
— Des poésies. Je veux écrire des recueils de poésies.
— Des quoi ? Pour quoi faire ?
— Des poèmes, ... [+]

Qualifié
Grand Prix Hiver 2015
TRÈS TRÈS COURTS
43   517 lectures
Je roule sur cette route depuis toujours. Je longe une rivière. Route de levée à peine sinueuse. Quelques villages à traverser. Après mon travail, le soir, je sais que j'ai encore une heure à ... [+]

Qualifié
Grand Prix Hiver 2015
NOUVELLES
30   352 lectures
Je m'appelle Vladimir. Je garde de mon père un certain nombre de souvenirs précis, l'odeur poussiéreuse de sa bibliothèque et quelques objets qu'il m'a transmis. Dans ces temps anciens, nous ... [+]

Qualifié
Grand Prix Hiver 2015
NOUVELLES
123   979 lectures
Paul Raoul est un écrivain et peintre français, né le 28 juillet 1906 à St Branchs (Indre et Loire) et mort le 28 juillet 1966 à Paris.
Célèbre entre les deux guerres pour des titres qui ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Grand Prix Hiver 2015
POÈMES
42   1336 lectures
Potiron rigole :
qui s'est trompé de concours ?
Parasol orange !


Finaliste - Sélection Public
Prix Haikus Automne 2014
TRÈS TRÈS COURTS
39   364 lectures
Voilà ce que je vous aurais dit :
Merci de ce hasard incroyable qui nous a fait nous rencontrer à cette aire autoroutière de Montélimar. Vous descendiez à Nice, je revenais vers Paris. ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Livres en Tête 2014 - À rougir de lire
TRÈS TRÈS COURTS
31   372 lectures
Le collectionneur, film français d’E. Fourachault, 2014.
Drame, sentiments. 1h50 min

François, collectionneur averti rentre chez lui après avoir acheté à Marseille un tableau de ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Livres en Tête 2014 - On a lu le film
TRÈS TRÈS COURTS
30   380 lectures
« Vous voulez mon CV ? Je vais vous dire qui je suis, vous allez voir.
En 67, J’ai créé mon premier être vivant viable. Ça vous dit quelque chose ? C’était un être ... [+]

Finaliste - Sélection Public
Livres en Tête 2014 - Les savants fous

428 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de ExophorieImage de Rellum59Image de BellinusImage de Fred PanassacImage de CristelDImage de MirajeImage de EvadailleursImage de Isabelle LambinImage de J.M. RaynaudImage de VerseauImage de Zutalor!Image de Patrick BarbierImage de HhlImage de LoameImage de Keith SimmondsImage de RagondinImage de Tom TixryImage de Marie GuzmanImage de Marie VincentImage de Guy BellingerImage de CannelleImage de Johan Jacqueline Voir +
pour laisser un message à Ernest Fourachault